Plusieurs stations de radio bannissent Michael Jackson

Crédit photo: Cover Images

Les agents immobiliers responsables de la vente de Neverland, l'ex-résidence de Michael Jackson, avaient probablement raison de réduire drastiquement la valeur de la propriété puisqu'après la diffusion du documentaire Leaving Neverland, on estime que leurs chances de trouver un acquéreur potentiel sont... plutôt minces. En effet, après avoir visionné ce documentaire levant le voile sur les abus sexuels allégués qui auraient été posés par l'ex-roi de la pop sur des enfants, de nombreux fans sont sous le choc et voilà que plusieurs stations de radio québécoises s'engagent à bannir le chanteur des ondes, selon ce que révèle Le Journal de Montréal.

Christine Dicaire, la directrice des communications de Cogeco Média, a ainsi confirmé au Journal que les stations CKOI et Rythme ont cessé de faire jouer l'oeuvre musicale du défunt chanteur. Il semblerait que la station anglophone montréalaise The Beat ait pris la même décision, et ce, depuis lundi matin. À ce moment, seule la première partie du documentaire avait été diffusé sur HBO, mais les responsables n'avaient pas besoin d'en voir plus.

Chez Bell Média, propriétaire des stations Rouge et Énergie, on affirme faire preuve de « prudence » pour le moment alors que chez ICI Musique (Radio-Canada), les équipes ont encore la liberté de programmer les hits de Michael Jackson, bien que le contenu canadien et francophone soit privilégié.

Pour les Canadiens, Leaving Neverland est disponible sur la plateforme de vidéo sur demande Crave et sera présenté à Super Écran en français éventuellement.

Source:

Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES