Patrick Huard en vedette dans le nouveau thriller du Club Illico

Crédit photo: Serge Cloutier

Le Club Illico a réussi, dans ses cinq années d'existence, à s'attirer 400 000 abonnés qui dévorent une après l'autre les séries qui leur sont proposées. Après La Dérape, la plateforme proposera dès janvier 2019 Les Honorables, une série en 10 épisodes mettant en vedette Patrick Huard dans le rôle de Ludovic Dessureaux, un juge divorcé père de trois enfants devenus adultes qui, après que le présumé assassin de sa fille ne soit pas inculpé faute de preuves, décidera de se faire justice lui-même.

Si la série se penche sur la vengeance comme forme de justice, on ne sera pas pour autant dans une atmosphère glauque comme celle qu'on retrouvait dans Les 7 jours du talion. Mêlant thriller et drame, on nous dit que le scénario, écrit par Jacques Diamant (Toute la vérité), aura cette force d'être un suspens rempli d'humanité, où une bonne partie de la réussite de l'histoire reposera sur le jeu des acteurs. Ceux-ci n'ont d'ailleurs pas été annoncés, à l'exception de celui qu'on retrouvera au petit écran pour la première fois depuis Taxi 22, la distribution n'étant pas encore complétée.

L'Honorable Ludovic Dessureaux, dont les piliers de sa vie sont sa confiance envers le système de justice et sa famille, se retrouvera dans une véritable chute libre, a dévoilé le comédien principal lors d'une conférence de presse, ce matin. On nous a promis une série pleine de cliff hangers, parfaite pour être binge watchée et où « chaque mystère va en entraîner un autre », a laissé savoir l'auteur.

« Je suis très heureux de travailler sur cette série-là, a dit Patrick Huard d'entrée de jeu. Je trouve que, depuis que j'ai fait une série télé, les séries télé ont évolué énormément. [...] J'avais envie d'avoir l'opportunité de jouer un personnage plus longtemps à l'écran, ce qui permet plus d'évolution, de couches, etc. Et ce personnage offrait ça. »

« Quand Louis Choquette [le réalisateur] m'a appelé, [Bon Cop, Bad Cop 2] venait de sortir. Je faisais un gars avec des guns qui sautait sur des tops de chars, pis là il dit : '' Je t'appelle pour jouer un juge''. J'ai fait : ''Ah! Fait que finalement, le fait que j'étais cool, c'était juste dans ma tête!'' », lance l'éternel comique. Mais son nouveau projet n'appelle pas à rire : « En étant papa moi-même d'une grande fille de 20 ans et d'un p'tit garçon de six ans, c'est bien évident que ce rôle-là va me permettre d'explorer des coins plus sombres de la paternité. »

« Moi, personnellement, je suis fan de deux affaires : les thrillers, et tout ce qui se passe en cour, tout ce qui a rapport avec le judiciaire », note celui qui a souvent confié que son père l'imaginait avocat avant qu'il ne débute sa carrière artistique. Nous aussi Patrick, on est fans de ces affaires-là!

 

À lire aussi:

Au secours de Béatrice: L’auteure se confie sur la fin de la série

Gémeaux 2018: Mariloup Wolfe sera présidente d’honneur du processus de sélection

Une suite pour Terreur 404!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES