P-A Méthot s’ouvre sur son trouble bipolaire

P-A Méthot ne l’a jamais caché : il vit avec le trouble bipolaire, une maladie qui dérègle l’humeur et qui se manifeste par des phases dépressives et des high tout aussi intenses. En entrevue avec le 7 Jours, il s’est ouvert sur le sujet et a décrit une partie du mal-être qu’il vivait. Commençant d’abord par expliquer ce sont ses phases high qui étaient plus difficiles à vivre pour ses proches « parce que durant [ses] phases plus sombres, [il] se cachai[t] », il continue en racontant le genre de blessures qu’il s’infligeait dans ses périodes de down.

« Je pouvais m’enfermer chez moi pendant une semaine sans parler à personne, confie P-A. Je me mutilais, j’avais des idées noires… Durant ma pire période, je passais mes jointures sur les murs en stuc du corridor de mon appartement jusqu’à ce que j’aie les mains en sang. Je me suis aussi déjà cassé le nez tout seul, à coups de poing. Dans ma tête, c’était logique de faire ça, le fait de me faire mal en dehors me donnait l’impression d’avoir moins mal en dedans. Je me disais que si je me faisais encore plus mal, peut-être que ça allait s’estomper. C’était irrationnel. »

Heureusement, l’humoriste a depuis reçu un diagnostic de bipolarité ainsi que de trouble déficitaire de l’attention (TDA), ce qui lui permet d’avoir les soins appropriés et d’être en santé.

 

À lire aussi:

Une autre émission de V annulée

Jim Carrey sera bientôt à Montréal

Melanie Maynard donne des nouvelles de son Colonel Binou

Crédit photo: Facebook de P-A Méthot

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES