Oscars: Donald Trump répond au discours de Spike Lee

Crédit photo: Cover Images

La 91e cérémonie des Oscars était particulièrement politique alors que plusieurs artistes récompensés ont profité de leur bref moment sur scène pour discuter de sujets comme le racisme et le féminisme. Le réalisateur Spike Lee ne fait pas exception; il a notamment demandé au public de choisir « l'amour contre la haine » aux prochaines élections présidentielles américaines. Donald Trump ne l'a pas trouvé drôle!

Ce matin sur Twitter, le président américain a ainsi répondu à ce commentaire qu'il ne pouvait pas passer sous silence.

« Ce serait bien si Spike Lee pouvait lire ses notes, ou encore mieux, s'il n'avait pas besoin de notes du tout, quand il accuse de racisme votre président, qui en a fait plus pour les Afro-Américains [...] que presque tous les autres présidents! » a répondu Trump.

Le réalisateur Spike Lee montait hier soir sur scène alors que lui et son équipe remportaient l'Oscar du Meilleur scénario adapté pour le film BlacKkKlansman, qui raconte l'histoire du premier policier noir du département de police de Colorado Springs qui, avec l'aide de son collègue juif, a réussi à infiltrer le Ku Klux Klan au début des années 1970 alors que les tensions raciales éclataient partout aux États-Unis.

Après avoir littéralement sauté dans les bras de Samuel L. Jackson - qui présentait le prix - le réalisateur en a ainsi profité pour discuter de la question du racisme et d'esclavage en ce Mois de l'histoire des Noirs. Visiblement ému de recevoir cette prestigieuse récompense, il peinait à lire ses notes. Le président en a donc profité pour tenter de discréditer son important discours en insistant sur cette difficulté qui n'était évidemment que le résultat de l'émotion.

Quoi qu'il en soit, les artistes présents à la cérémonie étaient visiblement émus par son discours... et son commentaire sur les prochaines élections lui a d'ailleurs valu une ovation debout.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES