Olivier au ciné: Smart People (voa)

pics

Cette semaine Olivier nous parle du film Smart People mettant en vedette Dennis Quaid, Sarah Jessica Parker et la petite Ellen Page.

SMART PEOPLE (USA, 1h33)
Réalisateur: Noam Murro
Genre: comédie dramatique
Avec: Dennis Quaid, Sarah Jessica Parker, Ellen Page et Thomas Haden Church.

Rien de plus désolant que de se rendre au cinéma l'esprit bourré d'a priori. Et malheureusement en m'y rendant ce week-end pour voir Smart People, j'en étais rempli. Pourquoi? Tout simplement parce que au vu du casting, je ne pouvais m'empêcher de penser que ce film devait uniquement sa sortie en salle à ses acteurs. Dennis Quaid vient de connaître un bon succès commercial avec Vintage point, Sarah Jessica Parker est à quelques semaines de la sortie de Sex and the City et enfin Ellen Page, depuis son succès avec Juno, est la nouvelle star montante dans le troupeau de jeunes acteurs hollywoodiens.

L'histoire: Dennis Quaid est un universitaire, totalement aigri et détestable, veuf et père de deux enfants. Un intellectuel qui a perdu le sens de la vie et ses valeurs familiales, incapable de communiquer avec ses étudiants et encore moins avec sa famille. Au milieu de cette grisaille ambiante, il fait la rencontre, à la suite d'un accident, d'un médecin urgentiste, joué par Sarah Jessica Parker. Vous l'aurez tous compris notre jolie docteur va progressivement tomber amoureuse de notre professeur et provoquer chez lui un sursaut d'humanité. La suite est un scénario assez prévisible qui n'arrive jamais à faire décoller un film froid et sans saveur… dommage.

Reste toutefois la participation d’acteurs très convaincants, avec une mention spéciale pour Ellen Page en jeune intellectuelle coincée et Thomas Haden Church (vu dans Sideways) qui joue à merveille le frère adoptif à la dérive.

Le verdict: ce film ne mérite pas tous les préjugés que j'avais, mais quand même une bonne partie.

Si vous êtes à la recherche d'un film avec Dennis Quaid dans un rôle dramatique, laissez-moi plutôt vous conseiller plutôt Far from Heaven avec aussi Julianne Moore.

À la semaine prochaine pour la critique de 88 minutes avec le grand Al Pacino.

Olivier.

*N’hésitez pas à inscrire vos commentaires si vous avez vous aussi vu le film!!

PLUS DE NOUVELLES