Olivier au ciné: Pineapple Express

pics

Super Olivier nous parle du film Pineapple Express mettant en vedette James Franco et biensûr Seth Rogan!

Lire la critique

Pineapple Express
(USA/111MNS)
Comédie/Action
Réalisé par : David Gordon Green
Avec: Seth Rogan, James Franco

« Pineapple Express », c’est pour la drogue du même nom. Une de celle qui vous fait bien halluciner et qui vous transporte dans un de ces mondes parallèles dont elle est seule à détenir le secret. À savoir si elle existe vraiment et si elle est à la mesure de sa réputation, je ne saurais vous le dire: j’ai personnellement tendance à m’en tenir à la vieille bonne drogue légale qu’est l’alcool.

Les deux héros de cette comédie dérangée en sont eux, par contre, de fervents amateurs. Le premier, Saul (James Franco), la vend et le second, Dale, (Seth Rogan)… eh bien la consomme. Témoin d’un meurtre impliquant la mafia, la police et tout ce qu’il faut éviter à Los Angeles, notre malheureux Dale, ne sachant pas trop quoi faire il semblerait que la fumette n’aide pas vraiment à prendre des décisions rapides et éclairées!!, court se réfugier chez son dealer. Et nous voilà partis pour deux heures de comédie rondement menée. La bonne surprise vient du fait que les scénaristes ont su mêler scènes de franche rigolade et scènes d’action pure. En somme, c’est un peu “Dumb and Dumber” au pays de “L’Arme Fatale”. Reste que la violence y est très présente et les plus tordus d’entre nous (moi le premier) y verront un clin d’oeil, voir un hommage à peine déguisé, aux films de Quentin Tarantino. Le film n’en est pas pour autant un simple pastiche : il semble plutôt chercher à créer un nouveau genre cinématographique à mi-chemin entre l’absurde et le « n’importe quoi. » On soulignera donc la prétention à l’innovation tout en espérant que le prochain fera preuve d’un talent cinématographique disons… plus constant.

Seth Rogan, renoue ici avec le personnage qui a fait son succès dans ”Knocked up“, en gros le looser sympa. Il nous prouve qu’il est un acteur de comédie sur lequel on peut compter. Reste à savoir s’il sera capable d’éviter le piège dans lequel Will Ferrel, Ben Stiller et beaucoup d’autres sont tombés: celui de la facilité.

Olivier.

*N’hésitez pas à inscrire vos commentaires si vous avez vous aussi vu le film!!

PLUS DE NOUVELLES