Natasha Kanapé Fontaine se confie sur son rôle dans Unité 9

Le personnage d’Eyota Standing Bear dans Unité 9 ne laisse personne indifférent. Interprétée par Natasha Kanapé Fontaine, cette femme marquée par l’existence n’est présente que depuis quatre épisodes que, déjà, on y est profondément attachés. Visiblement victime d’abus, elle nous touche et nous donne un regard sur une réalité rarement exposée à la télévision : les femmes autochtones en milieu carcéral au Canada, où elles sont d’ailleurs fortement surreprésentées.

Dès l’arrivée de ce nouveau personnage, nous avions souligné combien il était important d’inclure une détenue issue des Premières Nations dans l’émission puisque c’est près du tiers des femmes admises dans les prisons fédérales du pays qui est autochtone, alors que seulement 3,8% de la population féminine canadienne s’identifie ainsi. C’est un peu dans cette perspective que la poétesse a accepté le rôle de la criminelle considérée dangereuse. Elle s’est effectivement confiée sur le sujet dans une entrevue avec Échos Vedettes : « J’ai pensé à toutes ces femmes autochtones qui se font agresser et assassiner, et je me suis dit que je devrais le faire en leur nom. […] J’ai réalisé qu’on m’offrait une plateforme pour parler de notre réalité dans les médias, et je compte bien profiter de l’occasion. »

Celle qui craignait que le rôle ne fasse qu’attiser les préjugés envers sa communauté et soit mal perçu par les Innus a changé d’idée à la lecture du scénario, avant le tournage : « j’ai réalisé qu’il y avait des nuances très précises dans l’histoire d’Eyota qui l’éloignent des stéréotypes ». En effet, on est loin de voir un cliché, mais plutôt une femme forte à la vie dure qui se laisse découvrir au compte-gouttes.

Outre Unité 9, on pourra voir Natasha Kanapé Fontaine dans la pièce Muliats, en tournée au Québec ce printemps. Son quatrième recueil de poésie devrait également voir le jour au courant de l’année.

 

À lire aussi:

Unité 9: De tristes perspectives pour les personnages

Voici ce que souhaite le public pour l’avenir d’Unité 9

La scène de viol d’Unité 9 pourrait contrevenir au code de la CRTC

Crédit photo: Facebook d’Unité 9

Source: Échos Vedettes

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES