Mitsou exprime des regrets sur son passage à La vraie nature

Crédit photo: Karine Paradis

Même si La vraie nature nous donne souvent l’occasion de voir nos vedettes préférées sous un nouveau jour, ça ne veut pas dire pour autant que l’on a véritablement accès à leur vraie nature. Suite à son passage à l’émission, Mitsou a dit regretter la manière dont elle avait parlé du début de sa carrière, lorsqu’elle a adressé avec amertume la jeune femme de 18 ans qui avait accédé à une popularité monstre suite à la sortie du tube Bye Bye Mon Cowboy. C’est lorsque Jean-Philippe Dion a présenté un extrait d’entrevue d’une jeune Mitsou en fleur à Marianne St-Gelais et Denis Gagnon, les deux autres invités du chalet, que l’animatrice a déploré les airs un peu forcés qu’elle se donnait à ses débuts.

Des critiques dures qu’elle a tenu à rectifier sur son blogue, ne serait-ce que pour traiter avec plus de tendresse la jeune femme fonceuse qu’elle a déjà été, et qui l’habite encore aujourd’hui : « Dans la cuisine avec la gang, je me suis jugée sévèrement, en me traitant de wannabe pornstar/chanteuse, exactement comme les gens le faisaient à mon égard à l’époque en me traitant de pétard mouillé, de poupée gonflable ou de dumb blonde sans réel talent. Ce que nous appelons aujourd’hui le slut shaming, je l’entendais à la radio, à la télé, je le lisais dans les quotidiens. Même si je sais aujourd’hui que tout ce qui est écrit dans le journal n’est pas nécessairement vrai, je sais aussi qu’il ce genre de commentaire s’imprime directement dans le cortex et que les diluants les plus solides n’effacent pas. »

Photo: Dominic/TVA Publications

« Je suis lucide sur le niveau d’expérience que j’avais à l’époque de mes 17 ans alors que j’entamais ma carrière, mais j’aurais dû aujourd’hui, en tant que femme, montrer de la tolérance et de la douceur envers la jeune artiste qui avait envie de tout bousculer sur son passage. Comment faire pour ne plus avoir la pulsion de déchirer les photos de ses albums, ou dans mon cas, vouloir briser Internet pour enlever certaines vidéos de YouTube? En réalisant à quel point on se juge pour protéger notre vulnérabilité. C’est notre nature de dénigrer chacun de nos gestes comme une folle du logis qui passe derrière en se critiquant ouvertement. En être conscient est certainement le premier pas vers l’acceptation de soi », écrit sur son site l’animatrice.

Un beau message, qui prouve que même nos vedettes ne sont pas à l’abri de ce genre de piège malsain. Souhaitons que plus de gens s’accordent la clémence qu’ils méritent, puisque la jeunesse n’est pas qu’une période à regretter, c’est aussi ce qui fait de nous la personne que nous sommes aujourd’hui. Mitsou en sait quelque chose! Pour revoir cet épisode de La vraie nature, c’est par ici.

 

À lire aussi : 

Mitsou se confie sur la maladie de sa mère

Guy A. Lepage avait son mot à dire sur les photos d’Eugenie Bouchard et ça a mal passé

Jennifer Aniston est maintenant célibataire… tout comme Brad Pitt

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES