May Wells lance sa campagne de financement au profit de fondations en bonne compagnie

C’est hier au bar Monsieur Smith, à Montréal, que la chanteuse May Wells a lancé sa campagne de financement Pace the beat au profit de la Fondation du CHUM dans leurs différentes recherches sur les maladies cardiaques et de la Société de recherche sur le cancer. Le 24 septembre prochain, elle va courir 10 kilomètres à l’Oasis Rock ‘N Roll de Montréal afin de recueillir des fonds pour ces causes.

C’est à l’âge de 16 ans qu’elle a reçu un diagnostic de bradycardie avec blocs AV, ce qui implique que son cœur bat plus lentement que la normale et qu’il s’arrête pendant quelques secondes plusieurs fois par jour. À 22 ans, May Wells se faisait poser un pacemaker pour pouvoir fonctionner normalement. Dans les années qui ont suivi, certains de ses proches ont reçu des diagnostics de cancer en étant à peine dans la vingtaine, c’est pourquoi la chanteuse a choisi de verser 30% des profits de sa campagne cette année à la recherche pour combattre cette terrible maladie.

David Fleury, Johanne Lefebvre, Carissa Vales, Mélina Laplante, Ariane Laniel, Anick Gagnon, Kamakazi, Ian Lee, Charlène Blanchette, Koraly, Marie-Pierre Leduc, Raphaël Roberge, Les cousines, Angee Wings, Collines, François Roy, Nicolas Patterson et Sarah Danielle étaient présents au lancement hier et on eu du gros fun pour la cause!

Pour faire un don, et ainsi obtenir des chansons des 58 artistes impliqués dans la campagne cette année tout en encourageant une bonne cause, c’est ici.

 

À lire aussi:

Eugénie Bouchard en 20 looks

Ed Sheeran dit bye à son compte Twitter

Un deuxième bébé est en route pour les membres d’Alfa Rococo

Crédit photo: Renaud Vinet-Houle

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES