Matt Holubowski reçoit un disque d'or pour son album Solitudes à Osheaga

Crédit photo: Aurélie Bolduc

Matt Holubowski a définitivement le vent dans les voiles... celui qui lançait dernièrement un vidéoclip faisant complètement rêver avec sa chanson Dawn, She Woke Me a reçu une bien belle surprise hier après-midi, après avoir performé sur la Scène de la Montagne Coors Light du festival le plus populaire de l'été, Osheaga.

Son album bilingue Solitudes, lancé en septembre 2016, s'est véritablement vendu comme des petits pains chauds, puisque l'ancien participant de La Voix s'est vu recevoir un disque d'or pour ce deuxième album en carrière. Cela signifie la vente de 40 000 albums vendus! Wouhoooou!

Ce sont les équipes d'Audiogram, la compagnie de disque de Matt, et de Sony Canada qui ont eu le bonheur de remettre la plaque dorée au chanteur, encore sur l'adrénaline et totalement flabbergasted!

Aurélie Bolduc

Matt a tenu à remercier tous ceux qui ont participé à l'évolution de sa carrière musicale et à la réalisation de cet album dans un discours empreint d'émotion : « Lorsque vous vivez votre vie, vous essayez de prendre le bon chemin vers ce qui vous rend heureux. Parfois, vous prenez le bon chemin, parfois vous prenez le mauvais chemin, vous prenez de bonnes décisions, vous prenez de mauvaises décisions… Une des meilleures décisions que j'ai prises était de travailler avec cette merveilleuse équipe. Nous avons passé tellement de nuits à parler de ce que cela signifierait et de la manière de faire un album sans faute. L’intemporalité a d'ailleurs toujours été l’objectif principal, et il continuera de l'être. J'ai aussi pris une très bonne décision en m'alliant avec toute cette équipe! Nous avons travaillé si dur pour en faire quelque chose de spécial. C'est juste un disque d'or, non? Ce n'est pas un big deal [rires]! C'est juste de la musique! C'est simplement l'exposition de ce que nous ressentons. Parfois, quand tu te lèves le matin, tu te dis : "WOW". Cela te donne l'impression d'avoir pris de bonnes décisions en chemin. Alors merci beaucoup. Merci à mes parents qui, au début, n’étaient pas du tout partisans de cette carrière musicale. Et à mon groupe, qui a fait de ce succès une œuvre d'art tellement meilleure que ce que nous aurions pu faire lorsque nous nous sommes rencontrés ».

Félicitations à l'auteur-compositeur-interprète, qui n'a assurément pas fini de nous en mettre plein les yeux (et les oreilles)!

 

À lire aussi :

Daniel Bélanger et Arcade Fire récompensés aux Junos

Ludovick Bourgeois répond à ceux qui disent que La Voix était un chemin facile

Le film de Luc Picard récompensé à Berlin

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES