Marie-Mai revient sur son accouchement aux Échangistes

La chanteuse populaire a confié à Pénélope McQuade que, malheureusement, son plan de naissance ne s’est pas passé comme elle le souhaitait.

« Je m’étais préparée à accoucher dans une maison de naissance, dans un bain. C’était parti comme ça, mais ça ne s’est pas fini de même! J’avais vraiment cette idée zen d’accoucher dans un milieu serein. Finalement ça n’a pas fonctionné comme ça. Il y a eu des petites complications. »  indique-t-elle en entrevue.

«Sans dire que c’était un accouchement horrible et difficile, parce que je pense que tous les accouchements en quelque sorte sont difficiles, c’était juste pas l’accouchement que je m’étais fait en tête. Je pense que je me suis rendu compte d’abord et avant tout que ce n’était pas MON accouchement : c’était son accouchement à ELLE. Ç’a donc été une césarienne à l’hôpital, y’a rien de fancy là-dedans! »

Une chose qu’elle a aimée, toutefois, c’est que, malgré sa césarienne, Marie-Mai a pu voir sa fille juste avant qu’elle soit endormie par les médecins. Elle n’a toutefois pas pu faire le peau à peau avec sa petite puce, comme elle le souhaitait.

«Ils sont venus la porter à côté de moi. C’était le coup de foudre à la première seconde. Une chose qui m’a fait de la peine par contre, c’est que moi je m’étais vraiment préparée à faire le peau à peau. […] C’est mon chum qui a fait le peau à peau à la place. »

À propos de son nouveau rôle de mère et du bouleversement que cela a occasionné dans sa vie, Marie-Mai indique que ce n’est que du positif.

« Ça se passe super bien. J’ai l’impression que ça fait six mois qu’elle est avec nous. C’est naturel et on a une fille qui est extraordinaire et ça facilite beaucoup les choses. Elle dort super bien, elle a un bon tempérament, c’est une fille qui est super enjouée, qui sourit tout le temps. On est super chanceux. »

Devenir maman, ça chamboule énormément une vie. L’animatrice a posé la question à Marie-Mai : qu’est-ce qui change quand on devient mère?

« Ça change beaucoup nos priorités, ça change la perception qu’on a de notre vie. Moi, ç’a changé la perception que j’avais de mon métier aussi. On se rend compte à quel point des fois on accroche sur des détails et on fait des montagnes avec pas grand-chose. Là, je regarde ma fille et je me dis : plus jamais je vais m’en faire pour ce que les gens pensent de moi, pour un message sur Twitter ou commentaires ridicules. Moi, ma priorité, c’est elle et je vais tout faire pour qu’elle soit heureuse et si elle est heureuse ben moi, je le suis aussi. »

On se souvient également que le prénom que le couple avait donné à leur premier enfant, Gisèle, avait beaucoup fait jaser au Québec. À ce sujet, la chanteuse est très zen et heureuse de son choix.

« Je savais que ça allait faire jaser. Les anciens noms, on n’est pas habitués d’entendre ça. Y’a juste au Québec où Gisèle a une connotation vieillotte un peu. Partout à travers le monde, y’a des  »Gisele », mais au Québec, on associe ça à notre tante. »

Marie-Mai était de retour au travail ce week-end alors qu’elle assistait à la première de Les Schtroumpfs : le village perdu. La chanteuse sera d’ailleurs de retour à la télé cet automne pour La Voix Junior.

Vous pouvez voir l’entrevue de Marie-Mai aux Échangistes par ici.

À lire aussi :

Marie-Mai donnera bientôt sa première entrevue post-partum

David Laflèche partage un beau moment en famille avec Marie-Mai et Gisèle

Marie-Mai partage une première photo de Gisèle

Crédit photo : Karine Paradis

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES