Marie-Mai parle de sa maternité

Hier soir à l'émission Sucré Salé, Marie-Mai s'est confiée sur sa maternité à l'animateur Patrice Bélanger. À quelques heures de sa performance au spectacle d'ouverture de Fierté Montréal, la maman de Gisèle a dit que, pendant les premiers mois de sa fille, elle avait besoin de temps pour vivre sa nouvelle maternité. « Quand on vient d'avoir un enfant, on n'est pas là. On n'est pas avec les caméras, mais pas du tout, on est entièrement avec notre nouveau-né. Pis moi c'est fou, mais j'avais pas envie de parler à personne de mon bonheur, j'avais pas le goût de raconter au Québec en entier à quel point j'étais bien. J'avais juste envie de le vivre. Je suis contente d'avoir pris quelques mois où je n'étais pas trop sur les réseaux sociaux, j'ai gardé cette petite bulle intacte et je vais en garder des souvenirs gigantesques », dit-elle.

Si Marie-Mai a dit ne pas avoir été très présente sur les médias sociaux, elle a tout de même partagé plusieurs photos de sa fille sur son compte Instagram.  « Pour moi, la partager, c'est pas comme si je l'exposais au show-business. Je la montre à mes fans parce que je sais qu'eux veulent la voir. J'ai été extrêmement généreuse avec eux depuis le début de ma carrière, je leur ai partagé mes bons moments et mes moins bons moments, mais ma fille c'est la plus belle chose à mes yeux », dit-elle.

Si Marie-Mai pensait être une mère cool, elle dit être beaucoup plus mère poule qu'elle ne le pensait. Elle dit que son chum David Laflèche et leur fille Gisèle ont eu un impact positif dans sa vie. « Pendant 14 ans, je voulais juste avoir une carrière. Eux m'ont montré autre chose : que je pouvais être aussi accomplie dans ma vie personnelle que dans ma vie professionnelle, et ça, c'est un cadeau énorme », dit-elle. En tout cas, la maternité va à merveille à Marie-Mai!

 

À lire aussi: 

Marie-Mai lance un t-shirt pour la Fierté

Marie-Mai se confie sur sa famille

Une belle déclaration d’amour pour Marie-Mai

Crédit photo: Karine Paradis

PLUS DE NOUVELLES