Marie-Ève Janvier, mariage, bébés et L'Amour est dans le pré

Crédit photo: Constance Cazzaniga

C'est ce jeudi que commence la nouvelle mouture de L'Amour est dans le pré, toujours avec Marie-Ève Janvier à l'animation. Si elle voit les agriculteurs rencontrer leur douce moitié, elle-même vit une magnifique histoire d'amour avec l'émission depuis maintenant huit ans, quand la productrice de l'époque, Nancy Charest, l'a approchée pour lui proposer le rôle en lui disant qu'elle incarne bien les valeurs de la téléréalité. « Ma vie, c'est ça. Je suis avec un gars depuis 13 ou 14 ans qui m'a donné une bague de fiançailles à Noël pis on a un enfant », lance celle qui file le parfait amour avec Jean-François Breau.

Le couple - qui a toujours su qu'il se passerait un jour la bague au doigt, mais qui préférait attendre d'avoir fondé sa famille - n'est pas pressé de se lancer dans les préparatifs de mariage, mais trois couples de L'Amour est dans le pré ont convolé en justes noces au courant de la dernière année. Mais Marie-Ève Janvier, qui avait promis qu'elle chanterait au premier mariage de l'émission, n'y a finalement pas été invitée! « Clairement, je suis pas dans leur plan musical! » nous répond-elle en riant. Semblerait que les agriculteurs étaient trop gênés pour demander!

Qui sait, donc, si ce n'est pas dans la nouvelle saison qu'elle trouvera le couple qui voudra l'entendre chanter lors de son grand jour. Parce que oui, l'amour sera au rendez-vous cette année encore. « Ça va être une belle septième saison avec cinq agriculteurs qui sont quand même assez différents », résume l'animatrice, qui avoue que Christian, le doyen de la saison, a vécu une aventure particulièrement émotive. Et les profils différents des candidats apportent un vent de fraîcheur à l'émission, qui a présenté plusieurs agriculteurs assez similaires ces dernières années : « Il y a vraiment une demande, les agriculteurs sont vraiment présents quand on lance l'appel. Mais en même temps, oui, on sent que se sont plus ceux dans la vingtaine qui se sentent interpellés, bien que jamais moi j'ai véhiculé qu'il y avait un âge limite - il y en a pas. Clairement, le concept ne s'essouffle pas, la demande est là, mais tout repose sur eux autres. La qualité de l'émission, c'est les agriculteurs qui font le show. »

D'ailleurs, elle salue la force des participants qui, année après année, osent ouvrir leur cœur aux yeux du public : « Je pense que le sérieux de L'Amour est dans le pré d'année en année finit par convaincre certaines personnes qui, au départ, n'auraient pas osé s'inscrire à l'émission. Parce que ça prend du courage pour s'inscrire à une téléréalité. Ils veulent pas faire ça [de la télé] dans la vie et sont en mode ''je vais aller parler de mes sentiments à la télé parce que j'aimerais ça tomber en amour''. »

« C'est des gens qui mettent beaucoup d'emphase sur un mode de vie particulier. Ils ont de la difficulté à trouver l'amour parce que c'est pas toutes les filles qui comprennent ce qu'ils vivent et qui acceptent que les week-ends d'été, c'est plus difficile d'aller manger une molle à côté », souligne celle qui est prête à continuer d'animer l'émission pendant encore longtemps.

« Pour moi, après sept ans, c'est comme quand Noël revient. Je sais ce que ça va être en gros. J'adore Noël. C'est la même chose qui recommence, mais c'est excitant d'une fois à l'autre. Après sept ans, je peux dire que je suis excitée comme au premier jour d'école. Quelques jours avant les tournages, j'ai mal au ventre, je suis nerveuse, j'espère bien faire, j'ai hâte de revoir ma gang pis je sais qu'on va avoir du fun. [...] Ça fait sept ans que je dis oui chaque fois. En fait, y'a même pas d'appel officiel, ça va de soi. »

Neuf couples et 18 bébés, pour Marie-Ève Janvier, c'est « incroyable ». « Je suis remplie de fierté! Dire que, à un petit pourcentage, je fais partie de ça... », s'émeut-elle avant de parler de sa propre vie de maman : « On a une petite fille merveilleuse qui nous comble complètement. Là, elle ne veut pas dormir ces temps-ci. Elle s'assoit dans son lit et dit : ''Non, je veux pas dormir, maman''. C'est cool, mais moi je veux dormir! » N'empêche, comme son fiancé et elle ont eu plusieurs frères et sœurs, ils aimeraient en offrir aussi à leur petite Léa, qui a deux ans et demi. « La porte est ouverte à la vie pour que si ça arrive, ça arrive. Mon frère, ça a été mon premier ami, je trouve que c'est un cadeau de vie à faire à un enfant. Si ça se passe, on va être contents, si ça arrive pas, ben c'est la vie qui en décide comme ça pis c'est pas grave », explique-t-elle avec sagesse.

L'Amour est dans le pré est une grande famille. Pas seulement parce que Jérôme, Olivier, Maxime et plusieurs autres sont devenus de véritables ambassadeurs de l'émission au sein de leurs communautés, mais aussi parce que des liens se sont tissés pour toujours entre l'équipe de production et bien des participants de l'émission. Jean-François et Léa suivent Marie-Ève au Manoir du Lac William, pour le tournage de l'émission de retrouvailles où plusieurs anciens candidats et leurs progénitures se réunissent : « C'est comme un gros week-end de gang d'amis qui se retrouvent ensemble dans une auberge. On tripe ensemble, on prend un verre de vin pis on se raconte notre année. [...] C'est gênant de dire qu'on travaille pendant ces deux journées-là! »

L'animatrice et chanteuse nous raconte même qu'une ancienne recherchiste de L'Amour est dans le pré, Éloïse, est devenue la marraine du premier enfant de Simon et Cynthia, qui sont tombés amoureux dans la première saison de la téléréalité. Avant de se rencontrer, ils ont tous les deux été pris de panique et ont failli se désister, jusqu'à ce qu'Éloïse les convainque d'essayer. Sans elle, l'étincelle qui brille entre eux depuis le premier regard n'aurait probablement jamais pu voir le jour! « Il y a vraiment des liens avec l'équipe technique. Il y a vraiment des liens de confiance qui se créent et quelques personnes dans l'équipe technique gardent contact avec des agriculteurs. [...] Le bonheur, c'est ça », lance une Marie-Ève Janvier visiblement touchée.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES