Luck Mervil serait assigné à la prison à domicile

Crédit photo: Facebook de Luck Mervil

C'est aujourd'hui qu'avait lieu l'audience où était présentée la proposition commune de la peine de Luck Mervil. L'artiste avait plaidé coupable plus tôt cette semaine aux accusations d'exploitation sexuelle sur une mineure, au sujet d'un événement qui s'est produit en 1996 et qui s'est prolongé par la suite. Les détails du témoignage de la victime ont d'ailleurs été révélés cette semaine, dénonçant l'abus de pouvoir dont elle aurait souffert.

Les avocats des deux parties ont suggéré d'un commun accord une peine de six mois, durant laquelle l'auteur-compositeur-interprète purgerait trois mois de prison à domicile, puis trois mois avec un couvre-feu, lit-on dans La Presse. La victime a fait une déclaration ce matin au palais de justice de Montréal, relatant des dommages psychologiques et physiques qui ont suivi le troublant événement à l'origine des accusations.

La sentence de Luck Mervil sera annoncée mercredi prochain.

 

À lire aussi :

Mike Ward reviendra sur l’affaire Jérémy Gabriel

Yann Perreau se confie pour la première fois sur le deuil de sa fille

« Ce n’est pas la faute de mon client », défend l’avocat de Gilbert Rozon

Source : La Presse

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES