Louis-Philippe Rivard livre un poignant témoignage

Aujourd’hui, c’est la fête de Louis-Philippe Rivard, le conjoint de Josée Boudreault, et il l’a soulignée d’une manière bien particulière. C’est que, avec l’ACV dont a été victime sa partenaire en juillet 2016, la dernière année n’a pas toujours été évidente pour lui. Il tenait donc à revenir sur ces événements qui ont changé le cours de sa vie et celui de sa famille, faisant des derniers mois à la fois les plus beaux et les pires de son existence.

« J’ai faillit perdre ma blonde et la mère de mes belles filles le 1er juillet dernier. Un 3 heures d’angoisse pendant son opération où j’attendais juste de savoir si elle allait s’en sortir avec aucunes séquelles, si elle allait être lourdement handicapée ou juste ne pas s’en sortir », écrit-il. À son réveil, heureusement, il a appris que son amoureuse était toute là, ayant seulement le langage qui a été affecté. C’est ce qu’il considère comme un « premier cadeau ». Le second, c’est l’attitude positive de celle qui partage sa vie. Comme il le dit si bien, « Après avoir vécu le 1er juillet, tout le reste de mes 42 ans a semblé un cadeau. Donc mes 43 ans ne peuvent qu’être extraordinaires. »

C’est certain que craindre pour la vie d’un proche nous donne une nouvelle perspective sur chaque petit détail et nous rempli de reconnaissance! Bon anniversaire à Louis-Philippe qui a su traverser cette épreuve avec courage et résilience.

À lire aussi:

Josée Boudreault annonce la sortie de son troisième livre

Josée Boudreault raconte la nuit de son AVC

Josée Boudreault se donne la mission de sauver des vies

Josée Boudreault: Rebondir après l’épreuve

Crédit photo: Facebook (Louis-Philippe Rivard)

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES