Louis C.K. disparaît suite aux allégations d’inconduite sexuelle qui pèsent contre lui

Les cartes tombent depuis hier pour le comédien Louis C.K., qui est visé par des accusations d’inconduite sexuelle auprès d’au moins cinq femmes. L’humoriste américain se serait apparemment masturbé devant elles, sans leur consentement, alors qu’ils se trouvaient dans une chambre d’hôtel. De celles qui on témoigné, on comprend la comédienne Rebecca Corry, ainsi que les comédiennes Julia Wolov et Dana Min Goodman.

C’est le New York Times qui a sorti l’affaire, quelques heures après l’annulation de la première du film controversé I Love You, Daddy, signé C.K., dans lequel il tenait également le rôle principal. Le film raconte comment la fille de son personnage, jouée par Chloe Grace Moretz, tombe amoureuse d’un réalisateur de 50 ans son aîné, un personnage interprété par John Malkovich. La controverse entourant le film tient du fait que le personnage de Malkovich serait directement inspiré de Woody Allen, un réalisateur dont les tendances pédophiles font rumeur depuis longtemps dans le milieu culturel.

L’annulation de sa première a précédé celle de sa participation à l’émission The Late Show with Stephen Colbert. Il n’est pas difficile de penser que l’humoriste savait qu’un billet détaillant ses inconduites était sur le point d’être publié et qu’il a annulé ses apparitions avant que la bombe ne soit larguée.

Louis C.K. est reconnu pour son humour cinglant, mais aussi pour ses positions féministes, qui faisaient de lui une personnalité très appréciée des milieux plus engagés. Plus maintenant.

 

À lire aussi :

Alanis d’OD se vide le coeur sur son image corporelle

Victoria Kult dénonce le harcèlement qu’elle subit

Guy Nantel présente sa première montréalaise avec enthousiasme, malgré tout

Crédit photo : Twitter de Les Inrocks

Source : New York Times

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES