Lindsay Lohan et Twitter: la suite

Cette nouvelle est à lire sur un ton monotone. Car en effet, rien ne nous surprend vraiment quand il s'agit de drame et de Lindsay Lohan. Nouvelles révélations sur Twitter: «OMG!!! Je n'ai pas d'autres choix que de rendre ça public, pour la sécurité de ma soeur ainsi que la mienne. Mon ''ex-père'' vient d'entrer dans mon appartement comme l'avocat du diable, avec des policiers! N'oubliez pas, mon père m'a KIDNAPPÉE de la cour quand j'avais 4 ans et il est FOU. Il n'a jamais payé de pension, il vient de marier une journaliste à potins et il peut à peine écrire son propre nom dû à son ''cerveau'' qui a été ruiné à cause de SON abus de drogue. Quand est-ce que cela va arrêter... C'est comme ça depuis le début avec lui, il n'a pas causé assez de mal? Merci grand-maman pour maman... Sans elle, je ne me connaîtrais même pas moi-même.»

Bon. Là, ça devient à la limite du lavage de linge sale en public. Lindsay blâme son père. Ce dernier la traite de folle. Sa mère prend la défense de Lindsay. Repeat. Personnellement, je ne doute pas que Lindsay a eu une enfance difficile. Michael Lohan n'a pas l'air d'un ange... Mais pourquoi exposer tout ça au public? Ça devient seulement pathétique ou ridicule.

Bien sûr, plusieurs usagers de Twitter ont répondu à ces déclarations croustillantes. Lindsay a élaboré en disant ne pas être capable de rejoindre son avocat afin d'obtenir un ordre de la cour pour tenir son père éloigné. Pas fou comme idée...

Retournons bailler en cette journée grise. Ça prendrait un peu de positif, un peu de surprise... Comme par exemple, l'annonce que Lindsay est en fait une expérience sur la popularité des trainwrecks hollywoodiens et que pour toutes les fois où nous avons prononcé son nom, notre compte de banque va doubler. On peut toujours rêver.

Crédit photo: Fame

PLUS DE NOUVELLES