Les Obama dévoilent des portraits officiels funky ET historiques

Crédit photo: Kevin Dietsch pour Cover-Images

Leur passage dans la Maison-Blanche n’est pas près d’être oublié aux yeux du monde entier. Les Obama marquent cette fois encore l’histoire en introduisant leurs portraits à la National Portrait Gallery de Washington. Ce musée, qui abrite une collection complète de portraits présidentiels, aura le grand honneur d’exposer les peintures du premier couple présidentiel afro-américain de l’histoire des États-Unis, aux côtés des John F. Kennedy et des Abraham Lincoln de ce monde.

Ces œuvres, loin d’être plates, ont été dévoilées hier à la planète entière ainsi qu’à Barack et Michelle Obama, qui posaient les yeux pour la première fois sur ces œuvres d’une beauté saisissante. Les modèles ont eu la chance de choisir leurs artistes respectifs, ajoutant ainsi une dose supplémentaire d’histoire à cet événement d’une grande signification, puisqu’il s’agira également des premiers artistes noirs à signer une oeuvre présidentielle officielle.

C’est le peintre Kehinde Wiley qui a été choisi par Barack. Dans cette interprétation tout à fait élégante et douce du président sortant, les fleurs ont toutes leur signification bien particulière. Les lys bleus africains représentent les origines kényanes du père d’Obama. Le jasmin rappelle Hawaï, où il est lui-même né. Et les chrysanthèmes sont associés à la ville de Chicago, où il a rencontré Michelle et a fait ses débuts en politique.

Pour Michelle, c’est Amy Sherald qui s’est occupée de signer cette réinterprétation de l’ancienne première dame. Dans un style plus contemporain, l’artiste a dépeint son modèle avec une peau grise, une couleur aux référents raciaux ambigus, comme le rapportait le New York Times. La robe portée par l’ancienne première dame sur le portrait est d’ailleurs une création de la marque Milly, qui a conçu pour l’occasion une tenue géométrique inspirée de sa collection printemps 2017. L’artiste dit avoir été inspirée par les motifs de la robe, qui rappelle d’une certaine manière les formes abstraites du célèbre peintre Piet Mondrian.

Non seulement ces œuvres sont-elles magnifiques et différentes dans une mer de portraits traditionnellement plus beiges (pour ne pas dire blancs), mais elles sauront aussi, ultimement, toucher le cœur de milliers de personnes, petites et grandes, qui auront la chance de se reconnaître enfin, quelque part dans la série de portraits présidentiels.

 

À lire aussi :

Michelle Obama se laisse aller sur Uptown Funk

Julie Snyder se remémore un doux souvenir avec Michelle Obama

Le BUZZ – Une édition spéciale des Mean Tweets avec Barack Obama

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES