Les enquêtes sur Gilbert Rozon et Éric Salvail sont officiellement terminées

Crédit photo: Karine Paradis et Serge Cloutier

Il y a six mois étaient révélées au grand jour les allégations d’inconduites et d’agressions sexuelles envers Gilbert Rozon et Éric Salvail, deux influents producteurs du milieu artistique québécois. Au total, une trentaine de plaintes ont été déposées au SPVM contre le magnat de l’humour, tandis que l’animateur a quant à lui fait l’objet d’une douzaine de dépositions. L’enquête menée contre les deux producteurs déchus est maintenant terminée, et les dossiers les concernant sont désormais entre les mains du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), a révélé Radio-Canada.

La bataille est donc loin d’être terminée pour les victimes alléguées, puisque les preuves recueillies lors de cette enquête seront soumises à un examen du DPCP, qui devra les juger suffisamment convaincantes pour obtenir un verdict de culpabilité en cour de justice. La plupart de ces preuves seront difficiles à évaluer, considérant le fait que plusieurs cas se seraient produits il y a plusieurs années ou le manque de preuves matérielles. Selon Guy Ryan, inspecteur à la retraite du Module des crimes majeurs du SPVM, le fait que plusieurs personnalités aient témoigné publiquement peut également représenter une contamination de preuve, une situation qui est à craindre également dans le cas du regroupement de femmes Les Courageuses, qui ont intenté une poursuite en cour civile contre Gilbert Rozon.

Le millionnaire déchu avait par ailleurs essayé de faire enlever des mots qu’il considérait calomnieux, soit « prédateur sexuel » et « viol », dans le document déposé à la cour. Cette demande avait été rejetée par le tribunal. Il s’était également dit victime d’un procès populaire, lors de sa première sortie publique depuis le scandale, il y a quelques mois.

Quant à Éric Salvail, l’animateur s’est exilé en Floride après avoir vendu sa compagnie de production et ne semble pas près d’en revenir, à l’exception de ses voyages occasionnels au Québec. Danielle Ouimet n’est cependant pas de cet avis.

 

À lire aussi : 

Le condo d’Éric Salvail a finalement trouvé preneur

Stéphane Rousseau confie avoir dû pallier à l’absence d’Éric Salvail

Anne-Élisabeth Bossé se confie sur la scène de viol dans Les Simone

Source : Radio-Canada

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES