Les 5 discours les plus marquants des Golden Globes 2018

Dire que la soirée des Golden Globes 2018 était un événement anticipé serait faible. Le premier gala de l'année avait le lourd contrat de faire le point sur la vague de dénonciations qui a mis en lumière les violences qui sévissaient derrière les caméras, à Hollywood. C'est d'ailleurs en réponse à tous ces scandals que les stars sont arrivées vêtues de noir. L'anticipation a cependant été de courte durée, grâce à un numéro d'ouverture en tout point parfait de son animateur, Seth Meyers.

« Quand j’ai entendu parler du film The Shape Of Water, où une jeune femme tombe amoureuse d’un monstre des mers, je me suis dit : "Ah non! Pas un autre film de Woody Allen!" »

« Harvey Weinstein : probablement la seule personne qui sera huée lors de sa mention In Memoriam. »

En quelques lignes à peine, le ton du gala était donné, et l'on a vite compris que cette soirée ne serait pas passée à gérer le malaise : terminé le silence, le temps est à la parole, le temps est à la vérité. Le malaise a été confronté. Rarement les discours n'auront eu une telle puissance, et, le temps d'une soirée, au moins, un grand souffle de solidarité a semblé souffler sur cette industrie qu'on croyait divisée pour de bon. Voici donc les cinq discours qui ont marqué cette soirée forte en émotions.

5. Nicole Kidman lauréate de la Meilleure actrice dans une série limitée pour Big Little Lies

Première gagnante de la soirée, Nicole Kidman n'a pas déçu. Son interprétation absolument bouleversante de Celeste dans le Big Little Lies de Jean-Marc Vallée, l'un des grands gagnants de la soirée, méritait sans contredit cet honneur prestigieux.

« Le personnage que j’ai joué représente quelque chose qui est au centre des conversations présentement. L’abus. Je crois et j’espère que nous pourrons initier un changement, au-travers des histoires que nous racontons et dans la manière que nous les racontons. »

4. Elisabeth Moss, gagnante de la Meilleure actrice dans une série dramatique pour The Handmaid's Tale

Sans contredit l'une des séries les plus marquantes de 2017, The Handmaid's Tale est une histoire dont le propos résonne plus que jamais. Et la performance d'Elisabeth Moss, jumelée aux mots percutants de l'auteure du livre qui a inspiré ce troublant succès, Margaret Atwood, était une victoire nécessaire de cette soirée engagée.

« Margaret Atwood, ceci est pour vous et pour toutes les femmes qui sont venues avant vous et qui viendront après vous, qui ont été suffisamment courageuses pour prendre parole contre l’intolérance et l’injustice, et pour se battre pour l’égalité et la liberté dans ce monde. »

3. Sterling K. Brown, gagnant du Meilleur acteur dans une série dramatique pour This Is Us

Sa performance humaine et incroyablement juste de Randall dans la série This Is Us est une raison en elle-même de regarder l'émission. Mais pour Sterling K. Brown, et pour beaucoup de gens qui suivent la série, ce rôle est d'autant plus beau et significatif puisqu'il a été écrit spécifiquement pour un homme noir, illustrant la beauté de son individualité et les tourments véritablement spécifiques qui accompagnent les Afro-Américains au quotidien, dans une société qui peine encore à les traiter avec dignité.

« Dan Fogelman, tu as écrit un rôle pour un homme noir, qui ne pouvait être joué que par un homme noir. Et ce que j’apprécie le plus là-dedans, c’est que je suis vu tel que je suis, et que je suis apprécié justement pour ce que je suis. Et c’est ainsi beaucoup plus difficile de me rejeter, ou de rejeter ceux qui me ressemblent. »

2. Oprah, lauréate du prix Cecil B. DeMille pour l'ensemble de sa carrière

Assurément, le plus beau moment de cette ultime soirée fût le discours inspirant d'Oprah, première femme noire à remporter le prix Cecil B. DeMille. Un honneur dont elle a souligné l'importance en se remémorant à quel point elle avait été inspirée par la victoire aux Oscars de Sydney Poitier, le premier homme noir à recevoir la célèbre statuette en 1964. Dans un texte rempli de puissance, la géante du monde du divertissement a rappelé l'importance de parler de ces femmes oubliées, de ces femmes qui travaillent fort et dont l'histoire demeurera bien souvent anonyme.

« Ce soir, je veux exprimer ma gratitude à toutes ces femmes qui ont enduré des années d’abus et de harcèlement parce qu’elles, tout comme ma mère, avaient des enfants à nourrir, des comptes à payer et des rêves à réaliser. Ce sont ces femmes dont nous ne connaîtrons jamais le nom. »

1. Frances McDormand, lauréate de la Meilleure actrice dans un film dramatique pour Three Billboards Outside Ebbing, Missouri

À juste titre, la victoire de Frances McDormand pour son rôle dans le film Three Billboards Outside Ebbing, Missouri venait une fois de plus souligner la ténacité des femmes et ces histoires qui ne sont que très rarement racontées à l'écran.  L'actrice de grand talent a livré un discours empreint d'humour et de gratitude.

« Je suis fière d’avoir été dans cette pièce, ce soir. Et de faire partie de ce changement dans les plaques tectoniques dans les structures de pouvoir de notre industrie. Croyez-moi, les femmes dans cette salle ne sont pas ici pour la nourriture. Nous sommes là pour le travail. »

Quelle magnifique soirée!

 

À lire aussi :

 

Justin Timberlake sera de passage à Montréal!

Paul Haggis, scénariste de Million Dollar Baby, fait face à des allégations d’inconduite sexuelle

La nouvelle toune de Justin Timberlake déçoit le public

Crédit photo : Cover-Images

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES