Léa Clermont-Dion revient sur les conseils troublants de Lise Payette

Le vent de dénonciations qui a soufflé sur le Québec l’automne dernier a fait s’écrouler des géants, et le témoignage de Léa Clermont-Dion au sujet de son ancien patron, le journaliste Michel Venne, est de ceux qui ont changé notre paysage médiatique. Dans le long texte qui accompagnait sa dénonciation, on se souvient de la mise en garde troublante de Lise Payette, qui se serait entretenue avec Léa à l’époque pour lui demander de ne pas porter plainte, sans quoi elle serait poursuivie. Ce conseil était d’autant plus choquant puisqu’il avait été énoncé par l’une des figures féministes les plus importantes du Québec. En entrevue à Tout le monde en parle, hier, Léa Clermont-Dion a dû combattre les larmes pour parler de cet événement éprouvant.

« Oui, je lui en veux. C’est certain que Lise Payette c’était une idole pour moi, depuis toujours. Je lui en veux mais je me dis : ‘‘Peut-être que quelqu’un de ma famille aurait dit quelque chose de la sorte’’. Je lui en veux, mais en même temps je lui ai pardonné parce qu’on n’est pas parfaits, personne. Ce qu’elle a dit, pour moi c’était grave, c’était inadmissible, c’était inconcevable. Je ne m’attendais pas du tout à cela d’elle. Parce que c’est quelqu’un que je respectais énormément mais c’était aussi une personne d’autorité pour moi, c’était mon idole. Et je trouve que c’est beaucoup revenu durant #MoiAussi, le rapport avec l’autorité et le pouvoir. »

Jointe par Aurélie Lanctôt, celle qui animera Mitsou et Léa cette année encore sur Moi & Cie tenait également à présenter leur nouvelle initiative. Le mouvement #EtMaintenant, symbolisé par le coeur jaune, est une déclaration qui vise en premier lieu à réitérer son soutien aux personnes qui ont brisé le silence, puis à ouvrir des pistes de discussion et de solution afin de faire face positivement aux problèmes de société soulevés par #MoiAussi. Vous pouvez lire et signer la déclaration ici et porter vous aussi le coeur jaune afin de montrer votre support à cette belle cause.

Pour voir toute l’entrevue, c’est ici.

 

À lire aussi : 

Gilbert Rozon refuse de verser un sou au collectif Les Courageuses

Bella Thorne confie avoir été victime d’agression sexuelle jusqu’à ses 14 ans

Les acteurs des Pays d’en haut se prononcent sur l’affaire Archambault

Crédit photo : Karine Paradis

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES