Le Buzz – René-Charles Angélil reprend deux chansons de The Weeknd

Crédit photo: Cover-Images

Il y a quelques mois, René-Charles Angélil avait créé tout un émoi en dévoilant un extrait de sa reprise de Sidewalks de The Weeknd. Nul ne se doutait alors que le jeune homme se préparait à lancer deux chansons, révélant par le fait même son alter ego rap. René-Charles devient donc Big Tip, à travers ces deux morceaux repris du répertoire de son artiste favori. La pièce Sidewalks s’appelle ici Catwalks, où des paroles signées par le jeune homme de 17 ans sont apposées aux rythmes des chansons originales.

Avec cette dernière, le fils de Céline Dion se livre sur sa réalité de jeune homme privilégié, avec tout ce que ça implique de difficultés.

I’m just living that high life

But it comes with a high price

So just follow me, close your eyes

It will be alright »

La pièce, qui commence normalement avec les mots « I ran out of tears when I was eighteen », est changée cette fois pour « sixteen », se référant probablement à l’âge qu’avait le jeune artiste suivant la mort de son père, René Angélil.

Pour sa reprise de Loft Music, Big Tip s’est bien gardé de reprendre les paroles de la chanson originale, qui parle de sexe, de drogue et probablement un peu de rock and roll, offrant plutôt une tirade sur ses talents de rappeur.

And my flow be so tight

Nobody r&b’d like me since MJ turned white

So fuck your stereotype »

Audacieux!

Dans nos bureaux, on est quand même plutôt déçus que René-Charles n’ait pas choisi le pseudonyme AngéLIL’ comme nom de rappeur. RC, si tu vois ceci, on te le donne, gâte-toi!

 

À lire aussi :

50 photos de Céline Dion pour ses 50 ans

La Voix: Hubert Lenoir séduit le public avec une performance sans compromis

Ryan Reynolds dévoile les secrets de tournage du vidéoclip avec Céline Dion

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES