Lara Fabian s’ouvre sur sa rupture déchirante avec l’amour de sa vie

Crédit photo: Capture d'écran via TVA

Il y a de ces rencontres dont on ne se remet jamais, et Lara Fabian en sait quelque chose. Lors de son passage à La vraie nature, où Pier-Luc Funk s’est également penché sur sa première fois, la légendaire chanteuse y est allée de confidences touchantes au sujet de la séparation qui l’avait fait quitter le Québec il y a 15 ans. Le 17 mars 2003, se souvient-elle, la fin de sa relation de longue date avec l’artiste canadien Rick Allison a marqué une épreuve dont elle a mis des années à se remettre.

« Il était tout pour moi. Tout. Il n’y avait personne au monde que j’aimais plus, personne au monde en qui j’avais plus confiance, personne. Et je dirais que plus jamais je n’aimerai quelqu’un ou j’aurai confiance en quelqu’un comme ça », raconte-t-elle. Ce n’est que récemment que les deux anciens amants ont repris contact, « 13 ans, six mois et 13 jours » après leur déchirante rupture. « Je voulais juste lui dire merci d’avoir fait de moi quelqu’un de meilleur ».

Capture d’écran via TVA

Jean-Philippe Dion réservait une surprise de taille à celle qui occupe désormais un siège de juge à La Voix. Il s’agissait d’un enregistrement absolument bouleversant où Rick a tenu à reprendre le plus grand succès de la chanteuse, Je t’aime, une interprétation qui prenait un tout autre sens à la lumière du grand amour qui les a unis pendant 15 ans.

« Ce qui est le plus important pour moi aujourd’hui, c’est qu’il n’y ait plus de colère, c’est qu’il n’y ait plus de peine, c’est qu’il n’y ait pas de rancœur, pas de haine », a exprimé Lara Fabian.

Mariée depuis 2013 au magicien Gabriel Di Giorgio, l’artiste n’a heureusement jamais renoncé à l’amour. On ne peut qu’admirer la façon dont elle s’est laissé porter toute sa vie par sa passion et son intensité! Cet épisode de La vraie nature, avec Pier-Luc Funk et Josélito Michaud, est disponible ici!

 

À lire aussi : 

8 fois où Yoan Garneau n’a pas attaché sa chemise

Gilbert Rozon ne veut pas qu’on se réfère à lui comme un « prédateur sexuel »

Kim Gingras commente ses accusations contre le chorégraphe Steve Bolton

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES