Lady GaGa va poursuivre son combat

Au cours des derniers jours, Lady GaGa s’était lancée en politique. En effet, elle tenait fermement à faire abroger la loi 'Don't Ask Don't Tell' qui consiste à contraindre les militaires américains homosexuels à cacher leurs préférences sexuelles sous peine d'être bannis de l'armée. Toutefois, mardi dernier, elle et ses nombreux fans ont perdu leur combat, car les républicains ont maintenu la loi.

Maintenant extrêmement déçue, GaGa ne baisse pas les bras. Elle va poursuivre sa lutte contre cette loi qu’elle trouve complètement ridicule. « Aujourd'hui a été une déception énorme pour moi et pour beaucoup de jeunes Américains. Pas seulement parce que la loi 'Don't Ask Don't Tell' n'a pas été abrogée par nos sénateurs, mais plus parce que la procédure législative empêche les affaires publiques, les débats publics d'avancer pendant que l'Amérique regarde. Il y a eu un débat aujourd'hui et nous ne l'avons même pas regardé. À la place, des procédures vieillottes ont pris la priorité dans le débat sur les besoins de l'Amérique, et sur les besoins de l'armée américaine. Je vais continuer de me battre, je n'abandonnerai pas. Je suis passionnée par les droits des soldats, et je veux continuer d'agir autant que je peux, et d'encourager les jeunes à s'investir pour leur avenir… »

Qu'on se le tienne pour dit, GaGa sait ce qu'elle veut et elle est toujours prête à se battre pour l'obtenir.

PLUS DE NOUVELLES