Kim Lévesque-Lizotte fait ses au revoir aux Simone dans un message magnifique

Crédit photo: Karine Paradis

C’est dès aujourd’hui que les fans des Simone auront la chance de découvrir la troisième et dernière saison de leur série favorite sur ICI Tou.tv. Bien que l’arrivée de nouveaux épisodes ait de quoi nous réjouir, on ne peut s’empêcher d’avoir le cœur serré à l’idée qu’il s’agit quand même d’un au revoir (au moins pour l’instant) à ces quatre femmes que l’on a accompagnées dans les hauts comme dans les bas de leur trentaine.

Afin de célébrer cette journée douce-amère, l’auteure de la série Kim Lévesque-Lizotte a tenu à rendre hommage au projet qui a changé sa vie dans un message superbe partagé sur la page Facebook de l’émission : « C’était l’hiver de mes 29 ans. Je sortais d’une rupture terrible. J’étais assise en face d’un nouvel ami qui m’intimidait encore, pendant que des madames me dévisageaient au loin, se demandant : »Comment ça le beau Louis est avec une autre femme que sa Vero ». Comme d’habitude, je suis arrivée en retard, j’ai blâmé la tempête de neige, ce premier retard qui fut suivi par des milliers d’autres qui ont rendu fou mon producteur qui a pris du temps à comprendre à quelle bibitte étrange il avait affaire. 29 ans, un appartement à moitié vide, une carrière à moitié accomplie, et un cœur brisé. 29 ans, certaine d’être incapable d’accomplir la tâche magistrale de pondre une série télé, mais rien à perdre. Il m’a dit : »Vas-y t’es capable ». Je me suis dis que je n’avais rien à perdre. Il y a de ces hommes qui clament haut et fort leur féminisme mais qui ne nous élèvent jamais bien haut. Et il y a de ces hommes qui sans rien revendiquer, nous aident à prendre notre envol et construire notre destin. »

Remerciant ses Simone Anne-Élisabeth BosséRachel GratonMarie-Ève Perron et Karine Gonthier-Hyndman, de même que son réalisateur Ricardo Trogi et Louis Morissette, son producteur, l’humoriste de formation a également lancé un touchant hommage à  sa petite fille, née il y a quelques mois à peine, chez qui l’héritage de toutes ces femmes qui l’ont précédée continuera de vibrer.

« Cette saison 3 est pour toi ma fille. En espérant que ta vie soit plus douce pour toi que pour les femmes des siècles avant nous. T’es mon bébé d’après #MeToo, t’es le nouvel amour qui me poussera à aller encore plus loin. Je te souhaite ce que je nous souhaite toutes, que tu sois à l’image de cette femme québécoise que j’ai tenté de dépeindre : grand forte et libre. Sensible, brillante et en quête de liberté. A toi mon amour de fille. Je te regarderai maintenant écrire ta propre histoire, en te tenant la main jusqu’au bout », conclut l’auteure.

Pardonnez-nous tandis que l’on essuie à la serviette la morve qui nous coule sur le menton. On sait définitivement ce qu’on fait ce week-end, en tout cas.

Serge Cloutier

 

À lire aussi :

Une grande nouvelle pour la Fondation Véro et Louis

Unité 9 devrait redevenir l’émission la plus regardée au Québec

Catherine-Anne Toupin est sublime sur la couverture du prochain Châtelaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES