Karine St-Michel forcée de s'expliquer après une vague de critiques

Crédit photo: Serge Cloutier

Karine St-Michel, qu'on a connue grâce à son passage à OD Bali, s'implique pour la cause des animaux de nombreuses façons; elle est végétarienne depuis plus de huit ans et a aussi lancé l'initiative Caissy s'en mêle visant à faire connaître la réalité des refuges animaliers. Elle a toutefois été confrontée à une vague de critiques après avoir annoncé sur les réseaux sociaux qu'elle a fait accoupler sa chienne Caissy, une action qui, pour plusieurs, va à l'encontre des valeurs qu'elle promeut habituellement. Elle a donc tenu à s'expliquer.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by KARINE ST-MICHEL (@karinestmichel_) on

Karine a d'abord souligné que l'adoption devrait toujours être priorisée : « J’encourage et je priorise l’adoption d’animaux dans les refuges depuis toujours. » Elle s'est ensuite excusée auprès de ses abonnés en reconnaissant ses contradictions: « Je tiens à vous dire que je suis désolée si le fait d’avoir fait accoupler Caissy vous a fait sentir mal à l’aise et/ou en colère. Je vous avoue être assez ambivalente sur ce sujet et me trouver relativement contradictoire. »

Elle a par la suite expliqué que ses propres émotions par rapport à l'élevage balancent entre une envie de dénoncer cette pratique et la joie qu'elle lui procure : « Je suis contre l’élevage, mais lorsqu’on m’a proposé d’avoir une chienne reproductrice, j’étais folle de joie. Ma mère et moi avons choisi Caissy (c’est un peu elle qui nous a choisies...) LA reproductrice de sa portée. Ouin... Mais je dois vous dire, avoir des chiots est l’une des plus grandes joies que j’ai eu la chance de vivre du haut de mes 23 ans. C’est tout simplement magique. »

Outre ses propres émotions, Karine a aussi mentionné que l'élevage de Border Collie, comme sa Caissy, peut être positif et même aider certaines personnes : « Pour ceux qui ne le savaient pas, Caissy est une chienne de compétition, elle provient d’une lignée ''parfaite'' avec des chiens ''parfaits'' génétiquement. Elle donne donc des bébés avec aucun risque de maladie du point de vue héréditaire; des bébés ''parfaits''. Les Border Collie, comme Caissy, peuvent servir comme chien d’assistance, peuvent faire des compétitions de toute sorte et sont excellents pour des films/publicités/spectacles. Caissy adore faire des compétitions ou des spectacles. Un chien en refuge peut clairement être aussi intelligent, beau, bon, gentil, etc. Je suis 100% d’accord. Mais l’adoption en refuge n’est pas faite pour tous. »

Aussi, rassurez-vous, elle ne compte pas transformer sa Caissy d'amour en usine à chiens : « Je ne compte pas faire 800 portées avec Caissy. Sa prochaine sera dans un an et demi, si tout va bien, et elle n’aura pas plus que trois portées dans sa vie entière. À six ans, c’est terminé la maternité pour ma beauté. »

Elle conclut sa publication en réitérant son dévouement pour la cause des animaux : « Bref, je vais continuer de donner autant de mon temps et mon argent aux animaux dans le besoin. Je ne suis pas végétarienne depuis déjà huit ans et demi pour rien! Mon projet Caissy s’en mêle me tient énormément à cœur, encore plus depuis que j’ai eu des chiots. Je vous promets de mettre encore plus d’énergie à trouver des dons pour les aider. »

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Caissy St-Michel (@caissystmichel) on

Une chose est sure : Karine et Caissy forment un duo inséparable et un seul coup d’œil aux stories de la charmante végétarienne vous convaincra qu'elle ne ferait rien qui puisse nuire à sa complice canine.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES