Jérémy Gabriel livre un touchant témoignage sur sa mère

C'était la fête des Mères hier et plusieurs personnalités québécoises ont tenu à souligner l'amour et la dévotion des mamans de leur entourage. Bien que nombre d'entre eux ont livré des touchants témoignages sur leur propre mère, entre autres dans les discours du Gala Artis, celui que Jérémy Gabriel fait sur Instagram a un caractère particulier.

Étant un enfant né sourd, les médecins avaient peu d'espoir qu'il parle un jour. Puisqu'il était atteint du syndrome Treacher Collins, les autres l'ont toujours ridiculisé et isolé. En plus, il a été abandonné avant même sa naissance par son père biologique. Malgré tous ces défis, la mère de celui qu'on a connu comme étant le p'tit Jérémy l'a toujours encouragé à garder la tête haute. Elle a en plus fait face aux médias et au public avec son fils à chaque tempête médiatique qui l'a entouré avec toute l'affaire de Mike Ward. Pour toutes ces raisons, l'interprète d'I Don't Care estime que sa mère est une des personnes les plus admirables qu'il connaisse.

« En cette journée de fête des mères, je tenais à partager cette photo. Ma mère pose ici, rouge à lèvre prononcé et toute bien arrangée comme je l'ai toujours vue. Ma mère fait partie de ces personnes que j'admire le plus. Après s'être fait abandonnée enceinte par mon père biologique, elle est restée forte et a persisté afin de trouver un nouveau père pour son bébé. Ce qui fait que le matin enneigé de décembre où je suis né, mon papa adoptif était présent à côté d'elle pour l'accouchement. Elle a fait face à la maladie et les complications de son fils, fait face aux regards et aux jugements et elle a su garder la tête haute devant le surplus de pitié émanant de certaines personnes. Alors qu'on lui disait que son enfant ne parlerait jamais, ses démarches pour me trouver les meilleurs spécialistes ont porté fruit. Je suis aujourd'hui bilingue. Son fils, complètement sourd, lui a un jour manifesté le désir de chanter. Sans jugements ni questions, ma mère s'est attachée pendant longtemps à son téléphone comme à tous ses moyens pour faire en sorte que mon rêve devienne réalité. Sans oublier la fortune dépensée pour me permettre la meilleure éducation dans les meilleures écoles et s'assurer que je reçoive la meilleure formation artistique disponible. Ma mère a été humiliée par des journalistes, des animateurs radios, des humoristes et par la société. Elle a subi le pire traitement pour simplement avoir fait tous les efforts pour que son fils soit intégré à la société, qu'il réalise ses rêves. Sa carrière, ses études, toute sa vie a basculée depuis ma naissance et elle n'a jamais regretté rien, elle a gardé le sourire et continue de croire en moi. Elle m'a déjà dit un jour qu'elle referait tout ce qu'elle a fait depuis le début. J'ai compris ce jour-là, la force de l'amour d'une mère. Bonne fête à toutes les mères, vous êtes indispensables! »

 

À lire aussi:

Jérémy Gabriel bébé nous fait craquer

VIDÉO: Jeremy Gabriel et Metalord se préparent pour le Rockfest

En prison pour avoir menacé Jeremy Gabriel

Crédit photo: Instagram (Jérémy Gabriel), Juliette Clémentine via Facebook

PLUS DE NOUVELLES