Jean-François Harrisson: les réactions fusent

Le comédien Jean-François Harrisson a comparu hier notamment pour des accusations de pornographie juvénile. Radio-Canada et VRAK.TV ont immédiatement réagi en retirant des ondes les émissions dans lesquelles Harrison apparaissait. Pour Radio-Canada, le comédien était invité au jeu télévisé Pyramide hier et aujourd’hui : ces émissions ont été remplacées par des rediffusions du jeu en question.

Julie Riendeau, relationniste pour VRAK.TV, a quant à elle déclarée : «Nous avons dû réagir rapidement et en fonction du bien-être des jeunes. Nous nous sommes donc assurés qu'il ne figurait dans aucune des émissions prévues à notre antenne, dans les prochaines heures et dans les jours à venir. Ça nous donne le temps de penser à ce qu'on va faire avec ça». En effet, nous avions déjà pu observer ce fait lors de la diffusion hier soir de deux épisodes de « Une grenade avec ça ?».

La consternation, la surprise et la déception règnent. Certains se sont refusés à commenter les événements, préférant prudemment attendre le verdict. Le conseil d’administration du Festival de littérature jeunesse, dont Jean-François Harrisson était le porte-parole officiel depuis deux ans pour l’événement Lis avec moi, n’a toujours pas commenté l’arrestation.

Jean-François Harrisson sera de retour en cours en avril. D’ici là, rappelons qu’il ne pourra être seul avec aucun enfant, y compris les siens.

PLUS DE NOUVELLES