Je suis désolée, je suis une femme !

Ce n'est pas la première à le faire ces temps-ci : Hayden Panettiere dit aux chialeux de chercheux de défauts d'aller au diable! « Je vis dans la critique tous les jours. Avant, je promenais mes chiens en pyjama mais maintenant il faut que je m'assure d'être à peu près présentable sinon je me fais descendre. C'est comme la cellulite que j'ai derrière les jambes. Je suis désolée, je suis une femme ! Que voulez-vous que je vous dise ? Je suis désolée car ça ne va pas s'en aller, je ne peux rien y faire. » Good, Hayden,lâches pas! Tu vas savoir quoi leur répondre quand ce sera le tour des varices!

PLUS DE NOUVELLES