Jasmin Roy réplique à Éric Duhaime

Jasmin Roy a écrit une lettre ouverte dans le Huffington Post pour répondre aux propos lancés par Éric Duhaime, hier. En tant que président et fondateur d’une fondation qui se bat contre l’intimidation, un phénomène qui vise notamment les jeunes homosexuels, Jasmin Roy est en profond désaccord avec l’opinion du chroniqueur controversé. C’est que ce dernier, qui a fait hier son coming out, considère que les combats des personnes LGBT sont terminés et gagnés, alors que peu de gais partagent son avis.

« Si on suit la logique décousue et incohérente de M. Duhaime, les féministes devraient, elles aussi, mettre fin à leur combat puisque les femmes ont déjà l’égalité juridique. […] Les minorités culturelles devraient cesser aussi de parler de racisme, après tout, les lois sont claires maintenant, on ne peut pas faire de discrimination sur le sexe, la race et l’orientation sexuelle! Voyons donc, arrêtez de jouer à la victime, le racisme n’existe plus! Champagne tout le monde! », écrit avec énormément de sarcasme Jasmin Roy qui poursuit en soulignant comment l’intimidation affecte les personnes homosexuelles davantage. « Selon les données de Statistique Canada, 32% des jeunes adolescents LGBT ont des pensées suicidaires, comparativement à 7% chez les autres jeunes », souligne-t-il avant de donner une longue liste de statistiques bouleversantes.

Ouf! On va dire comme lui, c’est pas demain qu’on va ranger le drapeau arc-en-ciel!

À lire aussi:
Crédit photo: Karine Paradis

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES