Inconduites sexuelles: Les voix s'unissent contre Steven Seagal

Crédit photo: Cover-Images

Faviola Dadis n'avait que 17 ans au moment des événements allégués contre Steven Seagal. Mannequin à l'époque, elle aspirait à devenir actrice lorsqu'elle a rencontré l'une des plus grandes stars de film d'action lors d'une séance de casting dans une chambre d'hôtel de Beverly Hills, en 2002. L'acteur aurait apparemment profité du fait que la jeune femme était en bikini pour glisser sa main sous son maillot de bain, avant qu'elle ne quitte les lieux, ébranlée par cette rencontre, peut-on lire dans un article de l'Associated Press.

Maintenant âgée d'une trentaine d'années, Mme Dadis a pris la parole lors d'une conférence de presse à Los Angeles, ce lundi : « J’ai souffert de dépression, d’anxiété et de stress post-traumatique suivant cet événement, et j’ai eu de la difficulté à entretenir des relations de confiance avec les hommes », a-t-elle déclaré devant les journalistes. Regina Simons, une autre victime alléguée de l'acteur, était présente à la conférence de presse aux côtés de la plaignante. Les actrices Jenny McCarthy et Portia de Rossi ont également dénoncé l'acteur en novembre dernier, relatant des expériences similaires en auditions dans les années 90.

Craignant d'être rejetée par la communauté artistique à l'époque, Faviola Davis n'avait pas signalé les événements à la police, jusqu'à tout récemment. Sa plainte contre l'acteur est présentement examinée par le service de police de la ville de Los Angeles.

Il y a huit ans, Seagal faisait face à des accusations de harcèlement sexuel et de trafic humain de la part d'une ancienne assistante. La poursuite avait ultimement été abandonnée.

L'avocat de l'acteur a nié les accusations en bloc, les qualifiant de « totalement fictives et inventées de toute pièce ».

 

À lire aussi : 

Gilbert Rozon perd sa guerre de mots

Giovanni Apollo donne sa première entrevue depuis le scandale

Agressions sexuelles: Jacob Hoggard de Hedley fait l’objet d’une enquête

Source: Associated Press

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES