France Castel a vécu la pire journée de sa carrière dans Quand l’amour se creuse un trou

Crédit photo: Serge Cloutier

On ne peut qu’imaginer que le tournage du film Quand l’amour se creuse un trou a dû être particulier. L’oeuvre, qui raconte une histoire d’amour entre un jeune homme de 17 ans et sa voisine de 73 ans, déroulait d’ailleurs son tapis rouge plus tôt cette semaine. Mais quand une vétérane comme France Castel affirme qu’elle a vécu l’une des pires journées de sa carrière pendant le tournage, disons que ça en dit beaucoup!

L’actrice a retrouvé son jeune collègue Robert Naylor, avec qui elle a joué des scènes d’amour très intimes dans le premier long-métrage d’Ara Ball, alors qu’elle œuvrait à titre d’échangiste sur le plateau de Pénélope McQuade. Les deux interprètes y ont encensé le travail de leur réalisateur, mais c’est une scène d’amour au singulier qui a été particulièrement difficile à faire pour la comédienne chevronnée :

« Disons-le, là, c’est pas le fun à faire. Pour moi ça a été vraiment la pire journée de toute ma carrière, et elle est assez longue. D’avoir à faire cette scène d’intimité avec moi-même, à l’écran, sur un plateau quand même réduit, je me suis dit « est-ce que c’est vraiment nécessaire? » Et oui, c’était nécessaire. Ara voulait que cette femme-là retrouve sa sensualité et se revoit jeune. Je m’en suis bien sortie! »

Crédit : Serge Cloutier

Ce n’est pas un hasard si cette histoire rappelle beaucoup celle du classique Harold et Maude. Le réalisateur aurait voulu rendre hommage à sa propre grand-mère, qui lui aurait donné la piqûre du cinéma en lui faisant découvrir ce film.

Quand l’amour se creuse un trou prend l’affiche dès aujourd’hui.

 

À lire aussi : 

Alexandre Despatie est toujours un cœur à prendre

Emmanuel Auger se confie sur ses adieux difficiles à District 31

District 31 et Fugueuse au sommet des nominations des Prix Gémeaux 2018 [PHOTOS]

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES