Face au mur, le digne descendant... du Banquier

La première de la nouvelle très grosse production de TVAFace au mur, sera présentée demain soir à 19h30, soit 30 minutes avant le début de son principal compétiteur pour les cotes d'écoute, 1res fois. On a eu la chance de visionner le premier épisode de chacune de ces émissions et, si le show de Véro vous fera oublier Votre beau programme, celui de Maripier Morin vous rappellera certainement Le Banquier, un gros chouchou dans le cœur du public qui a été annulé à la suite de la rupture entre le réseau Québecor et Productions J, pour ne pas dire la rupture entre PKP et Julie Snyder.

On se souvient que la productrice et animatrice avait pris sous son aile Maripier après son passage remarqué à Occupation Double, en 2005. C'est ainsi que celle qui est également à la tête de son talk-show sur les ondes de Z s'était retrouvée comme beauté au Banquier, démarrant tranquillement sa carrière. En ce sens, qu'elle soit en charge de l'animation de Face au mur est une suite logique puisque les concepts des deux émissions sont similaires en de nombreux points. Par contre, autant elle excelle quand vient le temps de créer des liens avec les participants, autant elle manque de momentum pour certaines annonces, comme si ses pauses étaient trop longues ou choisies au mauvais moment. On garde en tête qu'il s'agit d'une première expérience du genre pour la belle de 31 ans et elle se débrouille plutôt bien, mais il y a certainement place à l'amélioration. Aussi, pourrait-on slacker sur la paillette? C'est tout de même ben juste un quiz télé et elle est fringuée pour un gala, un contraste important avec les looks des participants.

La comparaison avec Le Banquier se poursuit avec le concept même de l'émission. Les deux productions sont des adaptations de jeux télévisés internationaux, les deux impliquent un tableau où sont inscrits des montants, les deux font vivre des émotions en montagnes russes à leurs participants en leur accordant tantôt des gains financiers importants, tantôt des pertes décevantes. Remplacez les valises par des balles lumineuses et c'est pas mal ça. Mais bon, ce n'est tout de même pas une copie conforme! À Face au mur, on a affaire à des duos d'exceptions, des gens qui se font remarquer pour leur don de soi et qui répondent à des questions de connaissances générales. Par contre, ce n'est pas sur ça qu'on mise. Avec une dizaine de questions sur 1h30 de diffusion, disons qu'on ne se creuse pas le coco très souvent, d'autant plus que les colles sont généralement assez faciles. Et c'est long, très long par moment. Avec un seul duo pendant tout l'épisode, il faut qu'il soit attachant. C'est plutôt réussi pour la première et, comme avec le BanquierFace au mur nous fait mieux connaître la vie de ses participants. On ne verra peut-être pas de lifeguard en maillot ou Julie en train de nourrir un veau au biberon, mais on a déjà eu droit à un beau récit de lutte contre le cancer.

Ceux qui ont trouvé leur compte avec l'émission de Julie seront ravis de découvrir Face au mur, mais on avoue qu'on avait une petite préférence pour le concept complètement éclaté du Banquier.

 

À lire aussi:

Un ancien d’Occupation Double sera à Face au mur!

Deuxième chance: Coup de coeur pour la seconde saison!

On s’est laissés emporter par La magie des stars!

Crédit photo: Capture d'écran

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES