Emmanuel Auger se confie sur ses adieux difficiles à District 31

Crédit photo: Instagram d'Emmanuel Auger

Les mots nous manquent pour exprimer la gratitude que l’on éprouve à l’égard d’Emmanuel Auger pour nous avoir fait vivre tant d’émotions dans la dernière saison de District 31. Le comédien nous a offert des performances remarquables et une finale des plus exaltantes, avant de faire ses aurevoirs à la série pour de bon (du moins, c’est ce qu’on nous laisse croire pour l’instant). De passage sur le plateau de Pénélope McQuade, l’interprète de Christian Phaneuf s’est confié sur la terrible rupture qu’il a dû vivre avec la quotidienne à laquelle il adorait contribuer.

« C’est un gros deuil. C’est énorme! C’est le plus gros deuil que j’ai eu à faire de ma carrière, parce que souvent les deuils, on les vit en équipe. Tu apprends qu’un show ne revient pas, tout le monde le vit ensemble. Mais quand tu apprends à la dernière minute – et je l’ai effectivement appris à la dernière minute, je l’ai appris quelques jours avant. Luc avait écrit ça, on avait les trois avant-derniers épisodes, mais la dernière, on l’a eu à la dernière minute. »

Pour Emmanuel Auger, la fin de sa trame narrative signifiait non seulement le fait de quitter une équipe qu’il aimait profondément, mais aussi la fin d’un personnage qu’il connaissait comme la paume de sa main.

« C’est pire [qu’une rupture amoureuse], parce que c’est ton gagne-pain. J’avais tellement de plaisir à interpréter ça, je m’amusais tellement, et à la fin je le connaissais, ce personnage-là. Chaque fois que je lisais, je savais exactement comment il allait réagir à telle situation ».

Heureusement, son travail dans la peau de Phaneuf de même que ce lui de tous les artisans de la série pourrait être récompensé au prochain gala des Prix Gémeaux.

 

À lire aussi :

Myriam Leblanc a dû refuser un rôle dans District 31

District 31: Patrick ne sera pas absent très longtemps

Jay Du Temple a le coeur brisé de manquer le spécial de La Fureur

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES