Cinq femmes accusent James Franco de harcèlement sexuel

James Franco est dans l'eau chaude depuis que des témoignages ont fait surface, dénonçant le harcèlement sexuel qu'il aurait fait subir à au moins cinq femmes ayant travaillé avec lui. Dans un article du Los Angeles Times, une ancienne élève de Franco, Sarah Tither-Kaplan, dit avoir été témoin de situations troublantes au fil de ses collaborations avec l'acteur. Les écoles de cinéma Studio 4, qu'il a créées à Los Angeles et à New York, ont d'ailleurs fermé leurs portes abruptement l'automne dernier, sans fournir d'explication. Ces écoles auraient été le lieu des nombreuses inconduites qui lui sont aujourd'hui reprochées.

Deux autres élèves décrivent une ambiance tendue chez Studio 4, où James Franco piquait apparemment des colères régulièrement si les actrices refusaient de filmer seins nus. Sarah Tither-Kaplan raconte même un événement où Franco aurait retiré les protecteurs de plastique protégeant les parties intimes des actrices pendant qu'était filmée une scène d'orgie, avant de feindre le sexe oral.

Plusieurs femmes ont pris d'assaut les réseaux sociaux le soir des Golden Globes, suite à la victoire de Franco pour sa performance dans The Disaster Artist. L'acteur portait ce soir-là une épinglette Time's Up sur son veston, impliquant ainsi son support au mouvement qui cherche à mettre fin aux abus à caractère sexuel dans tous les milieux de travail. Une ironie qui n'est pas passée inaperçue pour ses présumées victimes.

Crédit : Cover-Images

James Franco a faiblement nié ces allégations il y a quelques jours, à l'émission de Stephen Colbert, disant qu'il n'avait pas lu ce qu'on lui reprochait mais qu'il s'assurait toujours de prendre la responsabilité de ses actes. En 2014, l'acteur avait fait scandale lorsqu'il avait invité une jeune femme de 17 ans dans sa chambre d'hôtel, via Instagram, même après lui avoir demandé son âge.

 

À lire aussi : 

Golden Globes: 15 des plus belles robes noires

Les 5 discours les plus marquants des Golden Globes 2018

Bella Thorne confie avoir été victime d’agression sexuelle jusqu’à ses 14 ans

Crédit photo : Cover-Images

Source : Los Angeles Times

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES