Caroline Néron se défend haut et fort sur le plateau de Tout le monde en parle

Crédit photo: Karine Dufour

Le passage de Caroline Néron sur le plateau de Tout le monde en parle était très attendu depuis quelques jours.

Un peu plus d'une semaine après qu'elle ait révélé les impacts de ses déboires financiers en entrevue exclusive avec TVA, en plus de son divorce avec l'homme d'affaires Réal Bouclin, l'animateur Guy A. Lepage a accueilli la femme d'affaires à la première de la demi-saison hivernale de l'émission.

On se doutait que ça n'allait pas être un quart d'heure de toute douceur pour l'ancienne Dragon, mais elle semble s'en être sortie avec brio, ayant mis les points sur les « i » et réglé ses comptes avec certaines personnes. « Ces deux journalistes-là, c’est de l’acharnement. Je ne sais pas quels liens elles ont avec mon entreprise, c’est-tu une fille qui a été remerciée? [...] Là, elles font mal à moi, à ma famille, à mes employés... Elles touchent tout le monde. Il faut qu’ils arrêtent à un moment donné parce que l’entreprise va bien », a-t-elle lancé avec désespoir en faisant référence à l'article détaillant ses problèmes financiers paru dans La Presse.

Par rapport aux 360 000$ dus à ses employés, soi-disant pour des salaires impayés, Caroline Néron a partagé la véritable origine de ce montant non partagé : « Quand ils disent que je ne paie pas mes employés... C'est du couru de vacances. Il n'y a jamais eu une paye qui a sauté chez nous. Les bonis, tout est payé à toutes les semaines ».

Karine Dufour

Quant à sa participation à l'émission Dans l’œil du dragon, récemment critiquée avec les derniers événements, la blonde a clairement expliqué son point de vue : « J'étais la mieux placée pour leur donner des commentaires [aux entreprises qui se sont présentées à l'émission], les encadrer. Et on s'entend... Chacun a sa force et ses faiblesses. Je ne suis pas allée parler de finance [...]. Tu ne m'as jamais vue parler de finance en avant. Par contre, du développement des affaires, du marketing et du produit, je peux t'en parler demain matin. Et c'est ce que j'ai fait ».

Caroline Néron est également revenue sur les propos de François Lambert, affirmant entre autres qu'elle n'avait pas sa place aux Dragons : « Il m'aimait beaucoup quand j'étais sur le show, on avait une belle chimie. Il a essayé de revenir sur le show cette année et il a été refusé. Je pense que ça l'a fâché. François Lambert, il veut être à la télé, donnez-y donc un show de télé, il cherche plein de moyens d’attirer l’attention ». Ouch!

Quant à sa rupture avec son mari des dernières années, elle a relativisé le contexte dans lequel les médias l'avait située bien malgré elle : « Oui, Réal m’a aidée. Dans les faits, on était mariés. Ça faisait sept ans et demi qu’on était ensemble, ça va de soi. Je trouve ça triste, tout ce qui nous arrive. [...] Je pense que n’importe quel couple se serait aidé ».

Finalement, la populaire femme d'affaires n'a pas voulu se juger comme une victime. Elle s'inquiétait plutôt pour ses proches et ses employés. Caroline Néron a également décrit la dernière année comme la pire sa vie, mais a ajouté qu'elle avait bon espoir et que, dans deux ou trois ans, elle aura beaucoup appris de ces expériences.

Karine Dufour

Pour visionner l'entrevue en entier, c'est ici!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES