Ça s'améliore…

Le père de Britney Spears gardera le contrôle des avoirs de sa fille jusqu'au 10 mars! C'est une bonne chose parce que mis à part ses quelques rencontres avec le paparazzi Adnan Ghalil, Britney n'a fait aucune niaiserie depuis qu'elle est sortie de l'institut psychiatrique.

Son ancien gérant, Sam Lufti , n'a pas encore reçu en main propre l'ordre de la Cour qui lui interdit de contacter Britney, mais il semblerait que l'interdiction soit toujours effective. Le site TMZ rapporte même que ce dernier est sous investigation policière. Il y aurait plusieurs raisons de croire que Sam Lufti droguait constamment Britney Spears en lui donnant des cocktails de pilules et en allant même jusqu'à broyer de médicaments et les mélanger à sa nourriture et ses breuvages. C'était sa façon à lui de contrôler la pop star !!!

Ce serait le meilleur scénario pour le comeback de Britney ... Sam Lufti en procès et ensuite en prison. Le tout suivi attentivement par toutes les chaînes de télévisions au monde !!!!

PLUS DE NOUVELLES