Britney Spears au Centre Bell: loin de l'échec monumental et loin de la réussite totale!

Hier soir, comme vous le savez probablement à moins d’habiter dans un autre univers, la très médiatisée Britney Spears que l’on surnomme élogieusement, mais désormais, selon moi, à tord, princesse de la pop, s'est arrêtée dans notre métropole le temps d'une soirée afin d'offrir à ses nombreux fans, conquis d'avance, son circus tour. Un spectacle qui ne se définit pas par le mot médiocre et non plus par extraordinaire. D’ailleurs, à ce sujet, les opinions sont très partagées!

De coutume, pondre une critique se fait en moins d'une heure, mais pour celle-ci, cela n'aura pas été le cas et m’aura pris le double du temps puisqu'une question quant à la qualification exacte du spectacle ne cessait d’en ralentir l’écriture. Cette question était : est-ce que les nombreux points négatifs compensent pour le peu de positif que j'ai relevé durant la prestation? Les réponses : toujours indécis, on va dire, oui et non. En fait, dans l'ensemble, le spectacle valait, pour plusieurs raisons, le déplacement ainsi que le prix élevé du billet. Toutefois, critiquement parlant, le résultat final fut une déception qui n’aura pas su comblé mes attentes pourtant modérées et qui m’aura laissé sur mon appétit. Je m’explique. Premièrement, l'ambiance était palpable certes dès le commencement et ce jusqu’à la fin grâce, entre autres, à une excellente première partie offerte par les Pussycat Dolls ; n’empêche que, durant Brit-Brit, la cadence perdait de temps en temps son rythme. Ensuite, les spectateurs ont eu la chance de voir une Britney souriante, en forme et qui, au contraire des dires, ne se dandinait pas, mais dansait de manière soutenue sans toutefois le faire comme à ses débuts. Par conséquent, de là provient ma légère confusion, ses quelques points positifs peuvent être submergés d’emblée par les négatifs tout dépendamment de la personne qui les observent ou du moins les relatent. C’était mon cas! Alors, de mon œil critique, comme je le mentionnais plus haut et même si dès l’achat de mon billet je le savais, je trouve qu’elle ne devrait plus porter le titre de chanteuse puisqu’elle s’est tout bonnement contenté de faire, tout au long de sa prestation, du lipsync très flagrant. Je n’en aurais pas parlé si, au moins, durant la chanson « Everytime », qu’elle a d’ailleurs décrit comme étant sa préférée, elle aurait eu la gentillesse de véritablement chanter, car faut bien l’admettre, c’est supposé être son métier d’autant plus qu’elle était assisse donc elle n’avait aucune excuse à fournir pour ne pas l’avoir fait. Et oui, elle ne chantait pas, j’étais assez proche pour m’apercevoir que ses lèvres ne concordaient pas aux paroles.

Côté mise en scène, je n’ai absolument rien à dire puisque c’est grâce à cette dernière que le spectacle valait le déplacement ; un vrai délice pour les yeux. Cependant, comme plusieurs critiques anglaises l’ont mentionné, Britney est réellement et malheureusement un personnage secondaire à qui on lui dévoue toutefois une admiration. J’ai aussi remarqué que les membres du cirque prenaient davantage de place qu’elle ; cette dernière se faisait plus souvent qu’autrement éclipser par ceux-ci, qui étaient tous à l’exception des jongleurs, excellents et dotés d’un véritable talent.

En conclusion, je ne regrette pas d’y avoir été pour uniquement le fait de l’avoir vu à quelques mètres de moi, mais je ne retournerai pas à sa supplémentaire du 5 mai prochain et lorsqu’elle reviendra dans le futur, je crois sérieusement garder mon argent pour autre chose. La voir une fois sur scène est en masse pour moi!! Puis, pour finir sur une note positive, je ne peux passer sous silence le fait qu'elle s'est grandement améliorée depuis son comeback de 2007 et je l'encourage à suivre cette même voie!!

PLUS DE NOUVELLES