August Ames se serait suicidée après avoir été harcelée sur le web

Mise à jour : August Ames s’est bel et bien enlevée la vie. L’actrice s’est pendue à son domicile, a confirmé le bureau du médecin légiste du comté de Ventura, en Californie. 

L’actrice porno August Ames, née en Nouvelle-Écosse sous le nom de Mercedes Grabowski, est décédée mardi en Californie, a annoncé son mari, le réalisateur Kevin Moore, hier.

La cause de la mort de celle qui a joué dans plus de 250 films pour adultes n’est pour l’instant pas confirmée, mais la police a écarté toute trace de crime. Plusieurs médias commencent à parler d’un suicide, mais rien n’a été officiellement annoncé à ce sujet.

La jeune femme de 23 ans souffrait d’une dépression, une information qu’elle avait confié lors d’une entrevue avec Holly Randall à peine trois mois avant sa mort. Elle avait notamment affirmé avoir parfois besoin d’annuler toutes ses scènes pendant quelques semaines parce qu’elle était trop déprimée pour ne serait-ce que sortir du lit.

Dans les moments précédents son son présumé suicide, August Ames aurait été harcelée pour avoir tenu des propos homophobes. L’actrice a en effet écrit sur Twitter qu’elle annulait sa participation dans un film où elle était supposée partager des scènes érotiques avec un homme ayant déjà fait des pornos homosexuels.

Or, ce lien plus ou moins subtil entre les hommes gais et une potentielle infection du VIH a fortement fait réagir les internautes, qui ont été plusieurs à la pointer du doigt pour ses propos homophobes.

Il semblerait cependant qu’il est commun chez les actrices pornos de ne pas avoir de relations sexuelles avec les acteurs qui jouent dans les films pour hommes, apparemment par mesure préventive.

Le gazouillis n’avait pourtant pas fait l’unanimité chez les professionnels du porno non plus, Alexis Monroe ayant notamment rappelé que tous les acteurs sont soumis aux mêmes tests sanguins.

Plusieurs ont tout de même rappelé que personne ne peut obliger quiconque à avoir une relation sexuelle avec quelqu’un d’autre et que, au final, le choix revenait à August Ames. Malgré ces messages de support, il semblerait que les détracteurs ont pris davantage de place.

Le lendemain, jour de son décès, l’actrice a partagé un dernier tweet qui risque d’en hanter plusieurs si le suicide vient à être confirmé…

Si les premiers commentaires sous cette publication la narguent, les suivants soulignent son décès.

Bien que nous ne supportons pas ses propos, ce triste événement nous rappelle à quel point il faut être prudent lorsqu’on écrit des commentaires en ligne. Nos sincères condoléances à la famille et aux proches de la disparue.

 

Si vous avez des idées noires, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide.

Suicide Action Montréal

1 866 APPELLE (1 866 277-3553)

 

À lire aussi:

Sia répond à ses détracteurs

5 choses qui nous ont marqués dans BYE

Dwayne Johnson aura son étoile sur le Hollywood Walk of Fame

Crédit photo: Cover-Images

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES