Anne-Marie Losique se souvient de sa mère avec émotion

Crédit photo: Capture d'écran via TVA

La dernière émission de La vraie nature a donné la chance à un trio plutôt insolite de se confier à Jean-Philippe Dion. Pendant 24 heures, Anne-Marie-Losique, Gino Chouinard et France Castel se sont côtoyés dans le chalet du Lac Brome. Si le lien ne semblait pas évident à faire entre ces invités, on s'est vite rendu compte qu'ils étaient tous, à leur manière, très discrets sur leur vie privée. Et pour ces personnalités qu'on a toujours eu l'impression de connaître et de côtoyer, ces confessions interrompues représentaient un intrigant aperçu du jardin secret qu'ils ont réussi à préserver malgré tout.

C'est dans la grange qu'Anne-Marie Losique s'est confiée avec émotion sur la perte de sa mère. À la seule vue d'une photo, la productrice a eu du mal à contenir ses larmes. Jean-Philippe Dion a noté qu'il avait été difficile de trouver une photo représentant son père et ses frères également. « Il faut comprendre que je viens d’une famille très, très privée. Quand on parle des gens, quand on parle de sa famille, il faut respecter ceux qui ne veulent pas qu’on parle d’eux. Moi, il faut comprendre que toute ma famille a explosé, aussi », explique l'animatrice.

À demi-mot, elle a révélé avoir coupé tout contact avec le reste de sa famille après le décès de sa mère, il y a huit ans. « C’est un peu délicat. Disons qu’au lendemain où ma mère est morte, je n’ai plus parlé ni à mes deux frères ni à mon père », confie-t-elle. Un deuil qui demeure difficile pour Anne-Marie, qui considérait sa mère comme toute sa famille.

« Elle a été professeure, mais elle a refait ses études pour être avocate en immigration. Elle a beaucoup aidé les gens, les immigrés, justement. Ma mère était un très grand cœur, d’ailleurs on se foutait toujours de sa gueule parce que c’est elle qui payait ses clients, elle avait tellement pitié de les voir arriver sans manteau, sans rien, elle leur donnait toujours un peu d’argent », se souvient-elle avec tendresse.

« Elle m’a surtout transmis une grande, grande force d’indépendance. Moi, j’ai eu énormément d’amour de ma mère. D’ailleurs, c’est drôle cette photo-là parce ça c’est l’image de mon enfance, sur les genoux de ma mère. J’allais même pas jouer avec les autres enfants, j’adorais écouter les conversations d’adultes sur ses genoux et tout observer, tout écouter », ajoute-t-elle.

On s'est sentis vraiment privilégiés de pouvoir assister à un moment d'une aussi belle vulnérabilité de la part d'Anne-Marie Losique. Pour voir la dernière émission de La vraie nature, c'est par ici!

 

À lire aussi : 

Anne-Marie Losique se confie sur son célibat

Joanie d’OD Bali se défend après avoir publié des photos sexy sur Instagram

Cette vidéo d’Anne-Marie Losique et de Ben Affleck crée un énorme malaise

Crédit photo : Capture d'écran

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES