Anick Lemay raconte sa double mastectomie

Crédit photo: Karine Paradis

La bien-aimée comédienne Anick Lemay a signé sa deuxième chronique sur Urbania, depuis l'annonce officielle de son cancer du sein. Dans ce dernier billet, intitulé Mon manège à moi, Anick raconte cette fois les jours qui ont précédé son opération, et la véritable montagne russe qui n'a finalement pas épargné son sein droit, qu'elle pensait jusque-là à l'abri du cancer.

« Je suis face à ma doc Dom. Re-pub du cancer, fois mille. Mais là, personne ne tombe. Les chaises sont soudées au plancher. C’est la terre qui tremble. Ou moi. Les nouvelles ne sont pas bonnes. Il y a effectivement un autre cancer dans mon sein droit. Un cancer complètement différent des deux autres qui vivent dans le gauche. Pis ça, ça a l’air que c’est rare comme de la marde de pape! », écrit-elle.

La nécessité de passer d'autres résonances magnétiques pour son foie et sa colonne vertébrale a fait craindre l'actrice pour sa santé, mais les résultats n'ont finalement révélé que des veines. La perspective de la double mastectomie semblait alors bien moindre comparée à des éventualités lourdes de procédures. Au sortir de cette importante opération, elle raconte avoir beaucoup souffert, mais garde tout de même en tête ces femmes, comme son amie Angela, qui ont vaincu la maladie : « T’as jamais vu une fille aussi heureuse de perdre ses deux seins. Jamais. Te dire combien je les ai aimés et célébrés! Ils ont nourri plein d’affaires (…) mais ils ont surtout nourri ma fille, ma féminité et mon intimité. J’apprends depuis une semaine, à grands coups de douleurs innommables, que je vivrai maintenant sans. Je pense à toutes les Angie de ce monde et je souris. Elles se sont reconstruites. J’y arriverai aussi. Sans Brad Pitt. »

Cette importante convalescence explique évidemment que son personnage se fera moins présent dans la prochaine saison de L'Échappée.

Nous souhaitons à Anick Lemay un prompt rétablissement, de la chaleur, de l'amour et par-dessus tout, de la santé.

Pour lire son récit dans son intégralité, c'est juste ici.

 

À lire aussi : 

Claude Dubois donne des nouvelles au sujet de son cancer

Marie-Lyne Joncas s’est engagée à faire le deuil de son père

Charlotte Legault: Portrait d’une artiste aussi polyvalente qu’intrigante

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES