Anick Lemay donne des nouvelles de sa double mastectomie

Crédit photo: Karine Paradis

Il y a un peu plus d’une semaine, Anick Lemay avait une fois de plus pris le clavier pour Urbania pour y confier le processus ayant mené à sa double mastectomie. La comédienne avait précédemment annoncé son diagnostic de cancer du sein sur la plateforme, et ses textes avaient rapidement fait le tour de l’Internet tant pour leur grande sensibilité que pour sa plume incroyable.

Cette fois, l’actrice a donné des nouvelles de la pénible convalescence suivant cette importante procédure et sur l’inconnu qui se cache sous les bandages, ces cicatrices difficiles à imaginer avant la guérison : « OK. Honnêtement, j’ai la chienne. J’ai évidemment fouillé le web à la recherche d’autres poitrines « mastectomisées » comme la mienne et j’en ai trouvé plein. Des poitrines de femmes différentes, mais toutes pareilles en même temps. Y’a juste leur histoire qui diffère. Sauf que je n’en ai trouvé aucune qui montre les dégâts après une seule semaine de chirurgie. Fait que j’imagine le pire : un champ de bataille rempli de mines personnelles. Parce qu’à souffrir de même, ça doit pas être joli-joli là-dessous… »

À travers ses mots singuliers, Anick rend hommage aux femmes bienveillantes de son entourage, de même qu’à ses chirurgiennes et à cette femme anonyme qui a signé sa carte de dons d’organes : « Mon champ de bataille est moins pire que dans mon imagination débordante. Bon, c’est loin d’être terminé; j’ai encore des drains qui sortent sous mes aisselles, des rubans blancs zébrés sur mes cicatrices et un patchwork de couleurs digne d’un combat de douze rounds à mains nues sur ma minuscule poitrine. MAIS mes chirurgiennes (une pour l’ablation, l’autre pour la reconstruction) sont des magiciennes. La première a évacué les trois cancers qui logeaient dans mes seins et la seconde, grâce à un don d’organe, a pu me reconstruire avec la matrice d’un(e) inconnu(e). »

La bataille n’est pas encore terminée, puisqu’il reste la chimio, mais l’actrice envisage le reste avec beaucoup d’optimisme. On pense parler au nom de tout le monde lorsqu’on dit qu’on se sent chanceux de la confiance qu’Anick Lemay accorde à ses lecteurs à travers ses témoignages. Pour lire le texte en entier, c’est par ici.

 

À lire aussi : 

Claude Dubois donne des nouvelles au sujet de son cancer

L’Échappée: Michelle Allen a adapté les textes de la 3e saison pour Anick Lemay

India Desjardins et Olivier Bernard ont mis de côté le projet d’avoir des enfants

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES