Geneviève Sabourin se fait traiter de psycho slut par une journaliste du New York Post

**MISE À JOUR, 13 h40: Geneviève Sabourin a été libérée sans caution. La comédienne québécoise sera de retour en Cour le 19 décembre 2012**

Geneviève Sabourin se fait traiter de psycho slut par une journaliste du New York Post! Hier, Geneviève Sabourin a été arrêtée et menottée à New York à sa sortie de Cour, dans l’affaire de harcèlement envers Alec Baldwin. Aujourd’hui, tout New York parle de cette affaire et une journaliste du New York Post y est allée un peu fort contre la comédienne québécoise!

Andrea Peyser n’y est pas allée de main morte dans les mots qu’elle a utilisés à l’endroit de Geneviève Sabourin: « The psycho slut, done up in 4-inch Michael Kors purple do-me pumps, was describing a night at the Lowell Hotel when she got lucky and stupid with the man of my dreams.» Suite à cet article, Alec’s ‘one & done’ gal tells all! The sex! The kiss-off!, les gens trouvent que la journaliste a exagéré dans ses propos et que les mots qu’elle a choisis sont vraiment vulgaires.

Crédit photo: Fameflynet